Messages

Affichage des messages du mai, 2014

Où suis-je?

Image
Au potager évidemment! Et pas juste dans le mien, mais aussi dans celui de tout le monde.

Hier, j'étais entourée de jeunes plantules et de personnes extraordinaires qui avec moi, ont donné vie au potager Incroyables Comestibles de l'école de quartier pour une deuxième année.

Voyez cette belle gang en action et découvrez ce qu'on a planté et semé.


Quelle bonheur de voir toute cette relève!

4 excellentes raisons de participer au Partage végétal

Image
Le Partage végétal, en marge du Rendez-vous horticole du Jardin botanique, est une nouvelle expérience initiée par le créateur de PlantCatching, Nicolas Cadilhac et qui aura lieu ce dimanche 25 mai. Pourquoi y être? Voici 4 bonnes raisons :  C'est l'occasion de donner dans la convivialité des divisions de plantes de notre jardin, des jeunes plants démarrés récemment, des bulbes ou des semences et, avec beaucoup de chance, de repartir avec une nouvelle plante! Un aperçu des dons?Tout donneur aura un ticket pour un tirage. À gagner, l'un des prix suivants: des billets d'entrée pour le Jardin botanique ou des plantes provenant du jardin d'Albert Mondor!L'horticulteur et futur récipiendaire du prix Henry-Teuscher, Albert Mondor, sera sur place pour répondre à vos questions. Qui plus est, vous pourrez aussi placoter avec Nicolas Cadilhac ce sympathique artisan de l'événement. Tout le monde aime rencontrer des vedettes.On demeure sur place pour visiter le Rendez-…

Être fleur bleue

Image
Journée chaude, recherche de fraîcheur. Mes yeux sont se attardés en ce 15 mai à la couleur bleue des fleurs dans le jardin. Ce sont de courtes beautés qui présentaient les dérivés de l'azur. Penchons-nous encore pour mieux apprécier!

Autrement discrète par son feuillage vert dans la pelouse, la violette dévoile sa présence au printemps avec ses fleurs délicates. La forme reconnaissable de sa fleur lui donne toute une personnalité.

Cette rampante fréquente dans nos pelouses était autrefois utilisée «pour aromatiser, clarifier et conserver la bière» en remplacement du houblon (Plantes sauvages printanières Lamoureux). Chez nous, on utilise cette cousine de la menthe en infusion quand un rhume nous surprend ou que la toux nous irrite.

Se plier au prince-temps

Image
Printemps très frais, incertain, capricieux (peut-être le sommes-nous plus que lui?), cela n'empêche pas les végétaux de reconquérir nos paysages. C'est un délice de retrouver cette autre «pièce» qu'est le jardin et je crois ne jamais m'en lasser. Je sors souvent dehors avec mes enfants et j'en profite pour me plier pour sentir les épices de la terre, voir de près les petites beautés qui en surgissent ou semer de la moutarde japonaise et des radis...



Cette année, je teste la paille sur les espaces cultivés pour les plantes comestibles qu'auparavant je laissais sans protection durant la saison de culture. La semaine passée, j'ai appliqué un engrais granulaire naturel et avec la fourche-bêche je l'ai incorporé tout en aérant le sol légèrement. L'automne passé, certains endroits ont bénéficié d'un apport de compost de feuilles. 
Pour faire mes semis printaniers extérieurs (mizuna, radis, betteraves, bettes à cardes, pois mange-tout, épinards, mâch…