Messages

Affichage des messages du février, 2017

Kim Thúy, les coquelicots et la laideur éclipsée

Image
Écouter Kim Thúy raconter sa vie et celles des autres en anecdotes sérieuses ou comiques est tout sauf lassant. Par un jeudi du présent mois, j'étais parmi l'assez nombreuse foule qui venait entendre cette auteure québécoise, maintes fois récompensée pour ses oeuvres littéraires, à la Bibliothèque Armand-Frappier. L'une de ses histoires personnelles m'a bien touchée: il y avait présence de fleur évidemment!
Alors qu'elle était à Paris, l'auteure embarque dans un taxi et se retrouve sur une autoroute des plus communes et laides. Toutefois, la visiteuse remarque quelque chose: des coquelicots bordent les voies rapides! Elle est si pâmée par la vision des soyeuses et pimpantes fleurs rouges, qu'elle tape spontanément l'épaule du chauffeur du taxi (elle ne nous recommande pas de répéter ce geste) et s'exclame: «Mais vous avez des coquelicots!» Et le chauffeur de bougonner «Et puis, il y a plein de déchets sur le bord de la route!» Il ajoute que c'e…

Un atelier pour vous: Je fais mes germinations

Image
Je n'ose pas faire trop de pub pour cet atelier qui s'annonce un brin populaire! En même temps, je ne pouvais pas ne pas vous l'annoncer ici. En tant que bénévole pour les Incroyables comestibles du Suroît, j'animerai cette initiation aux germinations et micropousses le mardi 28 février à Salaberry-de-Valleyfield. Pour 5$, l'atelier vous permettra: d'apprendre les rudiments pour faire pousser dans votre cuisine vos propres petits aliments pleins de vie et de vitamines que sont les germinations et micropousses de déguster quelques germinations douces ou relevées ainsi que des délicieuses micropousses de pois et de tournesol de repartir avec votre kit de départ et des instructions simplesde faire du social avec du monde ben sympa! Nul besoin de s'inscrire, mais vous pouvez signifier votre participation sur la Page Facebook de l'événement ici. 

Au plaisir!

Abstinence forcée

Image
Un 2 janvier tout récent, j'ai fait une gaffe monumentale qui m'a empêchée d'accéder pendant 35 jours à mon compte Google, et par ricochet à ce blogue et mon adresse courriel... Imaginez mon désarroi! C'est comme perdre son porte-feuille (ou son téléphone portable pour être plus contemporaine) et se sentir étourdi par la détresse et la frustration.

Après plus de deux semaines, j'ai fini par lâcher-prise; j'étais résolue à démarrer un Je suis au jardin 2. C'était l'occasion d'aller vers un hébergeur et de revamper le site comme je le souhaite depuis déjà plusieurs mois. L'idée me plaisait malgré que mon premier site (en fait celui-ci) serait toujours sur le net, inaccessible et figé dans le temps!

Un coup de fil à l'ami Nicolas de PlantCatching et ma vie a basculé. Il m'a d'abord donné d'excellents trucs (dont celui d'utiliser Lastpass, un gestionnaire de mots de passe!) et puis en sa présence, j'ai reconnecté avec mon co…