Messages

Affichage des messages du avril, 2010

L'érablière se met belle

Image
Deux promenades dans l'érablière de l'île Papineau, au Parc régional des îles de Saint-Timothée, nous a permis d'admirer les éphémères floraisons d'érythrone, de petit précheur, de dicentra et de trille. J'ai un faible pour ces plantes puisque ce sont elles qui ont fait de moi une passionnée de plantes à l'adolescence.
Le printemps passé, j'avais manqué la jolie floraison de cette délicate plante, le Dicentracucullaria. Le nom d'espèce signifie "en forme de coiffe". La plante mesure à peine 25 cm, mais les fleurs, d'un blanc pur et d'un jaune discret aux éperons profondément écartés, comme suspendues au-dessus d'un feuillage finement découpé offre un spectacle ravissant au promeneur. 
Le petit prêcheur ou Arisaema atrorubens.

De la famille des liliacées, l'Erythronium americanum forme de vastes colonies dans l'érablière. Ses feuilles sont vertes tachetées de pourpre. La courbure de la tige à proximité de la fleur lui donne…

Première journée au boulot en images

Image
Après plusieurs mois d'absence, je suis retournée travailler au Parc Jean-Drapeau. Aujourd'hui, il s'agissait d'une journée d'exploration de l'état des lieux et d'entretien des rosiers. De belles floraisons et le parfum des muscaris nous attendaient dans les Floralies et c'est avec plaisir (et parfois avec consternation pour ce qui est des transformations majeures de l'environnement autour du casino) que j'ai renoué avec les lieux. Je laisse parler les images! Narcisses en fleurs au Jardin de France. Au loin la grue sur le chantier du casino de Montréal Équipe en évaluation... de la beauté du spectacle! Mahonia aquifolium, Jardin d'Italie
Rhubarbe ornementale, Jardin d'Italie
Rhododendrons sous l'ombre d'un mélèze, Jardin d'Autriche
Scilles dans un tapis de Paxistima canbyi, Jardin d'Autriche
Pont remblayé entre Jardins du Canada et de l'Alberta . Le canal a disparu sous le remblai.
L'anémone pulsatille, lumineuse. Jardin…

Gardez vos pissenlits!

Image
La chasse aux pissenlits est officiellement ouverte dans mon quartier: voisins et voisines s'acharnent à déterrer le Taraxacum officinale de leur pelouse lisse et verte. Je ne suis pas en reste puisque moi aussi j'ai arraché quelques dizaines de pissenlits de nos prés fleuris. Toutefois, je leur réserve un sort différent. Point de mort au dépotoir, mais plutôt une seconde vie : celle de purin.
D'abord, que sont les purins? Yves Gagnon, dans son ouvrage intitulé Le jardin écologique, explique que "Les purins sont des macérations de végétaux fermentés. Ils servent principalement à stimuler la croissance des végétaux en leur apportant des éléments nutritifs facilement assimilables. Certains purins jouent un rôle insecticide, insectifuge ou fongicide."
Le pissenlit est une plante tout indiquée pour la fabrication d'un purin riche en phosphore, tout comme  la moutarde et la verge d'or, qui possèdent également des fleurs jaunes. Pour réaliser son purin, rien d…

Bois joli et primevère

Image
Le bois joli (Daphne mezereum) est l'un des premiers arbustes à fleurir dans le jardin. Les fleurs attachées à la tige ligneuse ont un parfum de lis.  Une petite primevère sous un érable affiche également des fleurs d'un rose soutenu qui se rassemblent en une sphère; c'est Primula denticulata 'Ruby'. Ma fille m'a gentiment arraché une fleur il y a quelque jour... Maman était touchée, mais un peu déçue, car la plante est petite et n'a plus que deux petites inflorescences à présent! Aussi les narcisses 'Tête à tête' se mettent de la fête, les gloires des neiges (Chionodoxa)  et la pulmonaire (Pulmonaria saccharta 'Mrs Moon'). La pluie fera du bien et déjà je vois dans les prés pointer des milliers de plantules d'annuelles qui n'attendaient que cette eau bienfaitrice pour sortir de leur dormance.

Qu'est-ce qu'on fait le samedi soir?

Image
On brasse son tas de compost vigoureusement... avec joie! Je sais, ce n'est pas du tout le genre d'activité courue par la jungle urbaine, mais moi retourner un tas de compost ça m'excite! Jeter aux poubelles de la matière brune ou verte me déchire le coeur. C'est pourquoi nous avons chez nous trois compostières de plastique ainsi qu'un tas de compost. En faisant le tour du jardin après le dodo des enfants, j'ai eu le goût de voir si le centre de ce tas était proche de la décomposition. C'est avec une énergie retrouvée (je suis enrhumée) que j'ai brassé le tout pour découvrir que oui, le tas chauffait au centre et qu'on approchait du compost mûr. Ahhh... C'est aussi avec surprise que j'ai constaté que les feuilles déchiquetées dans les plates-bandes fondaient à vue d'oeil. En fait, je dis surprise, parce que je trouve toujours fascinant de voir le volume des feuilles s'accumuler au jardin l'automne pour constater qu'une fois moui…

Bilan du jardin 2009-Partie 3

Image
Je m'en serais voulu de ne pas avoir terminé ma série de bilans 2009! Voici le dernier, qui condensera la partie est parce qu'elle est si petite après tout. J'espère que ce bilan ne vous assommera pas, dans tous les cas, il nous sera fort utile pour nos prochaines réalisations!

Partie 3 : La façade ( est, nord, ouest)
19 avril 2008 10 mai 2008 16 avril 2009
21 août 2009 Caractéristiques des lieux : Lors de notre emménagement, la façade possède un très beau bouleau européen (Betula pendula ou B. verrucosa), un moins bel érable rouge (Acer platanoides 'Crimson King'), un if (Taxus x media) de bonne dimension, divers arbustes tout collés les uns aux autres le long de la maison (Prunus x cistena, Weigela florida, Picea glauca 'Conica', etc). On imagine que beaucoup de taille a été faite! La couronne des arbres a été élevée et les arbustes qui avaient poussé coincés et qui ont souffert d'un manque de lumière ont été éliminés. Même l'if, malgré sa valeur orne…

Renaissance au jardin

Image
Que c'est bon de voir s'afficher des feuillages tout neuf et poindre quelques fleurs! Le soleil bien chaud de la fin de semaine a bel et bien réveillé la terre et la bonne humeur des Québécois!


*** J'ai libéré les prés fleuris des feuilles mortes considérant que cela n'aurait pas aidé la relève! Toutefois, les feuilles ont été disposées dans la cour arrière, sous les arbres et surtout sous l'épinette pour étouffer les pissenlits et enrichir le sol. Voilà un paillis organique pas cher et efficace! Il est même très beau, surtout lorsqu'il est bien déchiqueté. Mon homme a effectué une tournée de taille majeure dans les arbres. Érables, pin blanc, frêne on reçu les bons soins de Louis. Plusieurs branches mortes ont été retirées et d'autres qui s'entrecroisaient également. Ce genre d'action préventive évite d'avoir à tailler de grosses branches dans le futur et permet de diriger les arbres vers les cieux. Nous allons récupérer le bois selon leur grosseu…