lundi 5 décembre 2016

La cerise sur le gâteau

Pour ceux qui me suivent depuis quelques années, vous savez que je fais partie du groupe Incroyables comestibles du Suroît. Je m'y implique avec ferveur que ce soit en planifiant des jardins potagers, en animant des ateliers de semis avec les enfants du primaire ou en entretenant le sentier comestible ou la ruelle verte. Eh, bien notre groupe de bénévoles plein d'ambition est finaliste pour le prix Action David-Suzuki 2016! WoW!

C'est comme une grande tape dans le dos.
Ou une cerise sur le gâteau.
De tous nos efforts, nos projets, nos coups de pelles.
Ça donne à notre aventure des ailes!
Un aperçu de nos actions depuis 2013!

Nous sommes des 10 initiatives citoyennes québécoises choisies parmi près de 150 propositions. Depuis le 1er décembre et jusqu'au 11 décembre, la population est invitée à voter pour son projet favori. Un jury bourré de super personnalités se penche sur les projets et fera un dur choix qui sera su le 13 décembre.

Et là, j'ai besoin de toi.

Viens voter pour nous (même si je dois avouer que TOUS les projets sont épatants et inspirants) parce que si on gagne, eh bien ça nous permettra de bonifier nos projets de jardins potagers libre-service dans la région grâce au 3000$ qu'ils nous offrirons. Et puis, une visite de David Suzuki au printemps au site du sentier Gisèle-Guérin-Rémillard, ce serait sympa!

Pour voter pour nous sur Facebook, →clique là.
Si tu préfères passer par leur site, va ici pour voter pour nous, toujours!

Si tu veux en savoir plus sur les Incroyables comestibles du Suroît, nos activités et ce concours, lis cet article!

Merci de nous encourager et de partager massivement à ton entourage!

vendredi 18 novembre 2016

Bye bye grand frêne!

Alors que mon dernier billet (lire Aimes-tu les arbres? ) portait sur l'importance de la plantation des arbres, celui-ci vous étonnera puisqu'il parle d'abattage d'arbre!

Bien oui, notre beau grand frêne d'Amérique ou frêne blanc (Fraxinus americana) n'est plus dorénavant qu'une souche au ras du sol. Depuis quelques années, il montrait des signes de dépérissement: grosses branches mortes plus nombreuses chaque année et écorce à la base du tronc qui s'arrachait facilement. Pourtant, l'homme de la maison, a pris soin de toujours bien tailler l'arbre, coupant les branches tout en préservant leurs arêtes et leurs collets (comment tailler un arbre? Lire cet article sur les techniques de coupe) afin que la cicatrisation s'effectue sainement.

Après observation de notre part, un examen par un ingénieur forestier en balade dans le quartier (il faisait l'inventaire des frênes!) et l'avis d'un arboriculteur nous étions certains que ce n'était pas l'agrile du frêne le coupable du mal-être de notre arbre (pour détecter clairement les symptômes de cette attaque, lire ici).

Pourquoi était-il malade? 
Nous avons des hypothèses, mais aucune cause exacte. 
Mystère.

Une dernière photo, quelque minutes avant le sacrifice...
État de la base du tronc en septembre 2015.
En toute honnêteté, j'ai fait un dernier câlin lundi midi à cet arbre magnifique qui m'avait tant ému à mon arrivée dans ma maison. J'avais aimé sa stature, son allure droite et fière: il avait l'air si fort! Et voilà que 8 ans après notre arrivée, on a du lui dire aurevoir.

Évidemment il faut un permis pour abattre un arbre (certains sont offusqués qu'on doive demander la permission, mais nous on trouve que ce n'est pas une exigence anormale), ce que nous avons obtenu. On nous a mentionné que nous n'étions pas dans l'obligation de le remplacer puisque notre terrain était bien garni en arbres («mais madame, nous on aime les abres, alors c'est sûr qu'on en plante un autre» que je lui ai dit au téléphone. Un commentaire superflu, mais bon je tenais à lui dire...)


Nous avons engagé Arboriterre, une entreprise de la région. Deux arboriculteurs ont travaillé avec soin et professionnalisme* pendant 3 heures. Ils ont acquiescé également à mes demandes particulières (tsé une horticultrice ça veut ben des affaires quant il s'agit d'intervention sur son terrain!).

La coupe a révélé un tronc impeccable et dur. Rien n'était pourri à l'intérieur. Malgré tout, la majorité des branches étaient mortes. Sage décision que de l'enlever.

Saviez-vous que le bois du frêne «dur et élastique» produit les meilleurs bâtons de hockey et de base-ball?
Mais qu'advient-il d'un arbre une fois abattu? Du bois de chauffage pour des voisins, des bûches qu'on convertit en bancs pour ses enfants et du bon paillis pour l'horticultrice qui veut agrandir son aire de jeu!

À ma demande, ils ont versé le paillis pour que je puisse recouvrir le fond de la cour et ainsi réaliser de nouvelles plates-bandes au sol enrichi.
Je rêvais depuis longtemps d'avoir accès à une grande quantité de paillis pour enfin revitaliser la zone sous l'épinette bleue. J'ai été servie. Jadis une zone peu développée et loin d'être attirante (derrière la remise, à l'ombre, sol à nu, etc.), c'est déjà devenu avec l'ajout de paillis un lieu plus attrayant. Là où l'arbre mangeait la lumière, il y aura un nouvel espace de culture mixte pour des plantes comestibles et ornementales.
Paillis de frêne! Yeah!
Trois bûches-bancs pour 3 enfants. À gauche 2 sureaux, un grand au feuillage jaune et un petit indigène.
La mise en place du paillis se fera jusqu'au réservoir d'eau de pluie à gauche.

Voyez dans les prochains mois comment je vais embellir et augmenter le potentiel de cultures alimentaires de cet espace. La disparition du grand arbre laisse place à un canevas où les idées foisonnent!


* Mon opinion est exprimée en toute sincérité ici. Nous avons engagé l'entreprise Arboriterre et je la recommande chaudement. Nous n'avons pas bénéficié d'un avantage parce que j'en parle ainsi!

jeudi 3 novembre 2016

Aimes-tu les arbres?

Si oui, prends quelque minutes pour répondre au sondage sur la foresterie urbaine que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a concocté pour en apprendre plus sur nos opinions et notre perception de l'arbre sur notre territoire. À remplir avant le 18 novembre.

Un érable enflammé au parc des îles de St-Timothée. Photo par Jasmine Kabuya Racine.
Si tu n'aimes pas les arbres (leurs feuilles tombent, ça salit mon entrée d'auto), si tu crois que c'est inutile (ça  ne sert qu'à cacher ma vue), si tu considères qu'ils sont des meubles (qui coûtent chers à planter et à entretenir, on les paye avec nos taxes, non?), si tu te dis que tu peux les faire tailler sévèrement sans problème (parce que tailler en boule, je le contrôle et il reste petit), je t'en prie considère ceci:

  • Ses feuilles filtrent l'air que tu respires
  • Les arbres sont plus que des meubles, ce sont des êtres vivants avec plusieurs rôles. Qui aimerait habiter dans une ville sans arbres?
  • Quand tu étêtes un arbre, tu ne respectes pas sa physionomie et il répondra à l'agression en formant plusieurs branches fragiles. Plusieurs interventions d'étêtage peuvent amener un dépérissement précoce (lire mon article Méfiez-vous des faux élagueurs)
Bref, on a tout intérêt à protéger les arbres et en planter davantage, car leur présence nous apporte des avantages plus nombreux que ceux nommés ici. 

La ville de Vaudreuil-Dorion vient justement de resserrer ses règlements (lire l'article) ... Espérons que Salaberry-de-Valleyfield fera de même et plus encore. Démarquons-nous! Éduquons notre communauté sur les rôles des arbres!

Je suis devant des chênes et des cerisiers magnifiques plantés en 2012 par des bénévoles de l'Association des amis du  parc des îles et des élèves du primaire. Le jour de la prise de photo (2 novemebre 2016), nous étions 3 bénévoles à protéger les troncs des arbres contre les mulots et à apposer des rondelles de protection à la base des plus petits arbres plantés au printemps 2016 (autre section). Photo par Michel Dussault.
Deux bénévoles campivallensiens bien impliqués (M. Bourdeau et M. Tessier, à gauche) en grande discussion lors de la plantation de 2012.

+ d'infos:



mardi 1 novembre 2016

Vous créez un nouvel espace potager? Faites des lasagnes!

Vous avez déjà dû arracher du gazon pour créer un nouvel espace de culture? Ou avez-vous déjà double-bêché pour passer d'un sol argileux à un sol aéré? Avez-vous aimer l'expérience? Je doute que oui.

Arracher du gazon peut-être assez ardu et souvent, pour ce nouvel espace dénudé, on doit importer de la terre. Et que dire du double-bêchage! Que diriez-vous de ne PAS arracher de gazon, de ne PAS retourner de sol et de plutôt avoir du plaisir à créer un SOL RICHE FACILEMENT?

Je vous tente, hein?

Faire une plate-bande en lasagnes vous permet en effet d'économiser votre énergie, de récupérer de la matière organique autour de chez vous et de créer un sol nourrissant pour vos prochaines cultures. En prime, les besoins d'arrosage seront diminués car le compost conserve bien l'humidité. Cette méthode est aussi toute indiquée pour revitaliser le sol pauvre ou compacté qu'on désire cultiver.


PROCÉDURE
L'automne est la période idéale pour ce projet et vous trouverez aisément une abondance de matériel pour le réaliser. De plus la température humide accélère le processus de décomposition.
  1. Tondez ou fauchez l'espace qui accueillera la nouvelle plate-bande. Laissez les résidus sur place.
  2. Couvrez la zone de cartons bruns ondulés (ou 3 épaisseurs de journaux) et bien les humidifier.
  3. Alternez les couches de matières vertes (dites aussi humides) et de matières brunes (dites aussi sèches) sans les tasser. Pour des exemples, voyez le tableau plus bas. Gardez des proportions équivalentes, quoique vous pouvez être plus généreux en matières brunes. 
  4. Bien arrosez les matières brunes à chaque étage.
  5. Terminez votre lasagne avec des matières dont la taille des morceaux est plus fine sur le dessus. Donc brut en bas, fin en haut.
  6. Pour déterminer la hauteur de la lasagne, sachez que celle-ci s'affaissera en cours de décomposition: elle perdra de 1/2 à 2/3 de sa hauteur!
  7. Certains ajoutent de 8 à 10 centimètres de compost ou de terre sur le dessus. Si vous faites la plate-bande en lasagne au printemps ou que, malgré un démarrage à l'automne passé, vous trouvez que la décomposition n'est pas suffisamment avancée, l'ajout de compost est une très bonne option.
Tableau par Jasmine Kabuya Racine.
Que se passe-t-il ensuite?
Le carton humide contre le gazon crée un endroit sombre qui attire les vers de terres. Alors qu'ils montent à la surface pour grignoter du carton, ils aèrent le sol. Ensuite, divers insectes, microorganismes et champignons vont travailler à décomposer tous les résidus. 

En somme, la plate-bande en lasagne c'est du compostage en surface!

Qu'arrive-t-il au printemps?
C'est le moment de planter alors que les couches de matières se sont en grande partie dégradées pour créer un milieu nutritif. On ne doit pas mélanger la lasagne, mais tout simplement écarter les matières du dessus de manière à faire un trou puis, planter.

Si la décomposition n'est pas à notre goût, on fait l'étape 7 de la procédure (voir plus haut).

Que peut-on planter?
La première année de la plate-bande en lasagne le compost est jeune. La famille des curcubitacées (courges, citrouilles, concombres, etc.) et les tomates ADORENT ce type de compost. Ainsi, on privilégie l'implantation de plantes gourmandes.

La deuxième année, on y va avec des bettes à cardes, des fraises, des alliacées (poireaux, ail, oignon) et des pommes de terre.

La troisième année, les fabacées (haricots, gourganes, edamame, etc.) et les bassicacées (choux, brocoli, chou-fleur, kale) sont implantées.s

Évidemment, la la biodiversité est bienvenue: fines herbes (basilic, persil, aneth, sariette) et fleurs annuelles (tagètes, bourraches, pensée, souci, capucines) sont des accompagnatrices recherchées.

Des variantes
  • Entre les étages de matières vertes et brunes, on ajoute de la terre, du compost ou le terreau de nos potées. Idéal si on démarre au printemps et qu'on désire accélérer le processus de décomposition.
  • On fait notre lasagne dans une boîte! Jardiner en bacs a plusieurs avantages dont d'empêcher le gazon d'envahir par la bordure, de pouvoir planter jusqu'au bord du contenant et d'ajouter de l'esthétisme à votre jardin.
     À l'évènement de la Disco Soupe dans la ruelle des Tisserands (septembre 2016), j'explique comment réaliser la plate-bande en lasagne. Ici, on a fabriqué une boîte pour retenir les matières. Le sol à cet endroit était compacté et pauvre. Il ne le sera plus au printemps.
  • À l'automne, on fait une «mini-lasagne» dans le potager. On dépose un étage de carton (ou autre matière brune) sur le potager. Puis on coupe en petits morceaux nos résidus de cultures qu'on dépose sur nos cartons. On superpose de la paille ou des feuilles mortes déchiquetées. Au printemps, on a un sol aéré et composté.
  • Le sol de votre terrain est sablonneux ou argileux?  N'importez pas de terre pour créer vos plates-bandes, améliorer plutôt le sol que vous avez en faisant la technique de la lasagne. Cette technique améliorera la texture de votre sol. Ainsi, un sol sablonneux retiendra mieux les nutriments alors qu'un sol argileux sera plus aéré grâce au compost créé par l'ajout des matières vertes et brunes.
  • Installer une plate-bande sans lasagne: on fait l'étape 1 et 2 (voir plus haut) et on ajoute une bonne épaisseur de terre. Une nouvelle plate-bande sans effort, cependant sans le côté ultra nutritif du compostage en surface. Cette façon est toute indiquée pour planter des arbustes et des vivaces et pourquoi pas des arbres si l'épaisseur du sol est suffisante!
    Avant/Après au sentier Gisèle-Guérin-Rémillard. Je tenais absolument à ce qu'on n'enlève pas le gazon pour réaliser notre plantation citoyenne. Pari réussi! On a ajouté plus de 20 centimètres de terre sur des cartons humidifiés. Les arbres et arbustes de petits calibres ont trouvé un milieu extraordinaire pour étendre leurs racines.
Sources d'information:
- Mettre en place un potager au naturel sans se fatiguer
- Lasagna gardening 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
L'auteur de ce site écrit pour son plaisir avec toute la rigueur possible. Dans ce sens, elle ne saurait prétendre que ses conseils sont les meilleurs. Notez donc que l'auteur n'est donc pas responsable des résultats négatifs suite à des conseils offerts ici.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner