mardi 24 mai 2016

Bébittes au jardin?

Alors que viennent à peine de se détendre les feuillages d'érable, de lys ou de radis, ils sont là dans l'ombre de la terre ou sous le revers des limbes prêts à manger... Ce sont les insectes ravageurs de nos jardins!
Chenille de la piéride du chou. Excellent camouflage.
Ils sont parfois mignons (oh la belle chenille en pyjama rayé du papillon du céleri) ou carrément ragoûtants (ouach, un amas de chenilles à tente grouillantes!), mais surtout ils nous font travailler plus fort pour préserver nos plantes belles et en santé, pour rne pas dire entières.

Chenillesssss à tente. Dès qu'elles sont plus que 3 à grouiller côté-à-côté, ça me démange.
À ce sujet, je vous invite à lire l'article de Doc Bébitte La vie dans mon jardin- partie 2: les ennemis et partie 2. Elle a le tour de les présenter, les démystifier et de proposer quelques solutions écologiques pour leur dire hasta la vista. Elle le fait avec le trop célèbre hanneton (mieux connu sous vers blancs, ceux qui vous font une pelouse amochée, vous connaissez?) Connaître leurs astuces de camouflage ou de reproduction nous les fait aussi admirer. Un peu.

Puis, comme moi allez ensuite lire l'article La vie dans mon jardin partie 1: les alliés. Faites alors connaissance de vos meilleurs amis jardiniers! Sans aucun salaire de votre part, ils font le ménage des indésirables. Ils s'en délectent avec plaisir (ce que vous ne ferez pas, à moins que...). Et donc les reconnaître vous permet de mieux les apprécier et de les laisser en vie (savez-vous identifier une larve de coccinelle, celle qui peut avaler jusqu'à 600 pucerons en 20 jours?)

Pour ma part, je ne connaissais pas la punaise assassine qui se nourrit de chenilles, d'asticots et de punaises phytophages (qui mangent des végétaux). Je vais tenter de la dénicher chez moi et de lui souhaiter la bienvenue! Si vous avez des vers blancs, c'est le pélécinide adulte que vous allez vénérer.


Mais avant de migrer vers d'autres lectures, je vous demande: quels sont les visiteurs inopportuns de votre jardin et que faites-vous pour vous en débarrasser? Quels insectes alliés avez-vous observés dans vos plates-bandes ou que ferez-vous pour les attirer?

lundi 23 mai 2016

Plantez pour mieux manger!

Samedi prochain, apportez votre ciboulette dans une main et une pelle dans l'autre, car on plantera des arbres, arbustes fruitiers et à noix ainsi que des vivaces comestibles! Ces plantes qui prendront expansion avec le temps offriront leurs récoltes au public, rien de moins.

J'ai très hâte de vous voir concitoyennes et concitoyens. Les enfants sont les bienvenus, évidemment. On aime avoir la relève avec nous! L'escouade verte sera présente, des collations seront servies, des rencontres pleines de sourires sont prévues. On n'attend que vous.

Comme il est indiqué sur le site des Incroyables comestibles du Suroît, s'impliquer n'aura jamais goûté aussi bon!

À samedi!

vendredi 13 mai 2016

Quizz beautés sauvages, beautés domptées

Petite promenade dans notre quartier et au parc des îles hier avec mon plus jeune enfant. Je me suis amusée à prendre des photos de floraisons tantôt spectaculaires ou tantôt discrètes.

Je  vais être «méchante» aujourd'hui: je vous les expose sans nom! Amusez-vous à les citer en commentaires si vous les reconnaissez. C'est bel et bien un quizz!







lundi 2 mai 2016

Mai tu es là!

Narcisses 'Ice Follies'
J'aime mai. C'est un mois fantastique. Chez moi ça sent le bois-joli, la terre battue par la pluie et le compost jeune; ça goûte la pousse piquante de la ciboulette, la fraîche feuille frisée du persil et la roquette pimpante. C'est la fête de mon aînée en même temps que s'éclatent les fines étoiles du lilas massées en thyrse . C'est le retour des bottes de caoutchouc qu'on enfile prestement pour faire le tour du jardin ou pour refaire une belle bordure à la plate-bande avec la demi-lune. Les enfants sortent à tout moment pour aller s'épivarder dans le parc à côté ou rouler en bicyle dans la rue. Je les appelle à l'heure du souper (il me faudrait une clochette, tiens) alors qu'ils joueraient encore. J'aime tellement mai.
Les tiges de l'ail.
Totuefois, mai demeure un mois bien occupé à travers la routine, les diverses activités de bénévolat, les conférences et les ateliers. Pis quand la grippe fait le tour de presque tous les membres de la famille, ouf! ça peut être difficile. Heureusement, c'est derrière nous depuis quelques jours et je peux enfin redevenir la petite abeille que j'étais.

Mes pots de géotextiles sont nettoyés des vieilles racines de l'an passé. Il ne reste plus qu'à enlever 20 à 30% de leur contenu et à le remplacer par du compost mélangé à de la perlite. Je finirai en saupoudrant du fumier de poule déshydraté. Après, hop les semis de verdures puis les tomates, les cerises de terre, le basilic, la verveine, etc.
Ces tulipes ne fleurissaient plus depuis plusieurs années (j'en avais même parlé ici!). Dorénavant, elles multiplient les fleurs rouge feu à chaque printemps. Elles sont bien gentilles de revenir à la vie.

Bois joli ou Daphne mezereum

Sous l'épinette côté ouest, c'est le daphné et les pulmonaires qui se donnent en spectacle dans de délicats coloris de roses et de bleus.
Comme je mentionnais, je donne du temps aux Incroyables comestibles du Suroît et ce printemps, nous avons un gros projet citoyen de plantation d'arbres fruitiers et à noix le long de ce sentier qui mène au Centre sportif et culturel de St-Timothée à la 9e avenue ou l'inverse (voir cet article et celui-là). Nous avons obtenu une superbe subvention de 3000$ d'Arbres Canada qui s'ajoute à l'aide  matérielle et logistique offerte par notre ville. La plantation est prévue le samedi 28 mai de 9h à12h (je vous réinvite bientôt) et d'ici là, beaucoup de démarches pour mener le projet à terme. Alors, mai tu seras animé!
Régis Pelletier qui assemble les pots de géotextile découpés par les participantes.
Je termine en parlant d'un grand homme, dont le travail n'est pas du bénévolat mais presque... Il s'agit de Régis Pelletier, le rembourreur écologique derrière la marque québécoise LUWISS. C'est aussi un ami de la famille, un grand coeur sur deux pattes. Samedi dernier, j'étais à son activité de confection de sacs de géotextile et j'offrais des conseils horticoles aux personnes sur place. Ce fut enfin l'occasion de voir son sympatique atelier qui d'ailleurs, ouvrira ses portes lors de la Virée des ateliers. Cet événement est une occasion unique de rencontrer un artisan en meubles écologiques et de voir les prouesses qu'il fait en rajeunissant des chaises ou des fauteuils. Venez lui soumettre votre projet!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
L'auteur de ce site écrit pour son plaisir avec toute la rigueur possible. Dans ce sens, elle ne saurait prétendre que ses conseils sont les meilleurs. Notez donc que l'auteur n'est donc pas responsable des résultats négatifs suite à des conseils offerts ici.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner