Messages

Affichage des messages du janvier, 2014

Les Incroyables Comestibles du Québec, le film

Image
C'est au cours de l'été dernier que Michel Beauchamp (celui derrière le potager urbain en façade à Drummondville) a entrepris d'interviewer quelques Québécoises et Québécois initiateurs de jardins potagers dans la mouvance des Incroyables Comestibles (IC). Il en a résulté un beau vidéo dévoilant la variété de lieux, d'idées et d'interactions que provoque la création d'espaces dédiés à la culture potagère dans un esprit communautaire. Je suis bien heureuse que Michel m'ait approchée pour faire partie du film en présentant le potager de l'école primaire de mon quartier. Juste à revoir les bacs débordant de verdure et me remémorer les belles rencontres, ça me donne l'impulsion pour continuer cette implication.


Comme nous a écrit son réalisateur en parlant de son film, nous espérons «que vous l'apprécierez et que vous participerez à créer l'abondance et le partage dans nos villes et villages du Québec.»
Pour visionner le film cliquez ici.

Pour …

Sang-dragon, Tabac-du-diable et Gratte-cul

Image
Dans son dernier article, Horticulture Indigo met en lumière un aspect de notre folklore, celui du répertoire des noms populaires de nos plantes sauvages. La lecture de la courte liste de ces vocables permet d'imaginer que selon le cas les ancêtres savaient emprunter aux Amérindiens ou à l'histoire des mots évocateurs, qu'ils étaient attentifs aux attributs physiologiques des plantes et qu'ils étaient pourquoi pas, un brin fantasques! Faites-vous partie de ceux et celles qui ont peu recours aux noms communs des plantes pour les désigner? Personnellement, je me suis toujours sentie plus à l'aise avec le français et le latin, surtout avec ce dernier qui ne fait pas défaut quand vient le temps de nommer avec précision. Pourtant, il y a un quelque chose de savoureux dans l'acte de prononcer de l’herbe-crapaud (sarracénie pourpre), de la tête de moineau (centaurée jacée) ou du patagon (lis tigré)!
En 1935, Marie-Victorin prédisait déjà la «mort» des noms vernaculai…

Je refais surface

Image
Après un mois d'absence, me revoilà après une période tumultueuse. Vous pensez sûrement à la période des Fêtes, qui représente un moment exaltant (pour les enfants) et bien souvent éreintant (pour les grands)!

Toutefois, mon mutisme a été principalement causé par des problèmes liés à mon site (j'en parle de façon succincte sur la page ici). J'ai atteint un summum de problème lorsque m'ayant plaint à Google du vol du contenu de mon site, ceux-ci ont fait l'erreur de supprimer ce site! Du 19 décembre jusqu'à hier matin www.jesuisaujardin.ca était dans un trou noir. Vous imaginez tout le désarroi que j'ai pu vivre!
Heureusement, justice a été rendue. Malgré tout, le site malveillant qui utilise mon ancien nom de domaine continue d'exister et nuit évidemment à mon identité et à mon travail en apportant la confusion chez mes lecteurs. La bataille n'est donc pas finie.
Si vous appréciez mon site, vous pouvez toujours m'aider en communiquant par mon p…