L'érablière se met belle

Deux promenades dans l'érablière de l'île Papineau, au Parc régional des îles de Saint-Timothée, nous a permis d'admirer les éphémères floraisons d'érythrone, de petit précheur, de dicentra et de trille. J'ai un faible pour ces plantes puisque ce sont elles qui ont fait de moi une passionnée de plantes à l'adolescence.

Le printemps passé, j'avais manqué la jolie floraison de cette délicate plante, le Dicentra cucullaria. Le nom d'espèce signifie "en forme de coiffe". La plante mesure à peine 25 cm, mais les fleurs, d'un blanc pur et d'un jaune discret aux éperons profondément écartés, comme suspendues au-dessus d'un feuillage finement découpé offre un spectacle ravissant au promeneur. 

Le petit prêcheur ou Arisaema atrorubens.


De la famille des liliacées, l'Erythronium americanum forme de vastes colonies dans l'érablière. Ses feuilles sont vertes tachetées de pourpre. La courbure de la tige à proximité de la fleur lui donne un air élégant, ne trouvez-vous pas?


Ici, le trille dressé ou Trillium erectum, qui fait partie également des liliacées. La fleur possède une odeur fétide qui attire les mouches à viande; il semblerait que ce soit ces diptères qui la pollinisent puisque les fleurs n'ont pas de nectar.



Les enfants ont tout autant que moi adoré leur promenade dans la forêt et je compte bien les rendre aussi passionnés de plantes que leur mère!

Commentaires

  1. Qu'il est beau ce sous-bois! Que des fleurs que je ne connaîs que par les livres, ou dont j'ignorais même l'existence. Merci de nous en faire profiter.

    RépondreEffacer
  2. C'est un bonheur de partager ces photos et ces mots!

    RépondreEffacer
  3. Quelle chance avons-nous de partager tes ballades en forêt avec les superbes photos...Merci de me faire découvrir ces merveilles du Parc de St-Timothée sur le web...Les plus belles "fleurs" sont aussi sur pattes, n'est-ce pas?!

    RépondreEffacer
  4. Cette dicentra cucullaria m'ébahit , moi qui suis la floraison des
    plantes indigènes depuis des années, je ne l'avais jamais vu.
    J'ai à la campagne une magnifique talle d'érythrome, des trilles
    dressées,des petits prêcheurs etc mais pas de dicentra cucullaria !
    Je sors ma flore printanière de Gisèle Lamoureux pour en connaitre davantage!

    RépondreEffacer
  5. @Lina: Je suis d'accord, les plus belles fleurs poussent sur deux pattes et je les côtoient tous les jours!!!!
    @Suzanne: Bienvenue Suzanne! Je suis contente de voir que tu t'inities à la chose! J'a vraiment hâte de voir ton blogue se développer et je crois que ce sera très intéressant. Un petit billet sur les oiseaux au jardin?
    Oui, tu trouvera chez Lamoureux un peu plus de détail sur la dicentre. Je t'envie d'avoir tout un boisé rien qu'à toi!

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Fleurs d'ail, du jardin à l'assiette