Des semences qui rendent hommage

Ce samedi, Horticulture Indigo lance une toute nouvelle gamme de produits fort intéressante : les Semences Marie-Victorin. Au total, 50 espèces de vivaces, de graminées, de plantes grimpantes et d'arbres, sous forme de graines, seront vendues dans des sachets dit-on "pratiques, originaux et écologiques dont le visuel rétro évoque un savoir-faire ancestral". Ce projet concorde avec le 125e anniversaire de naissance du grand scientifique et le 75e anniversaire de la publication du célèbre ouvrage la Flore laurentienne, dans lequel on retrouve toute la gamme de semences qui seront vendues.

À mon avis, ce projet arrive à point, car on dénote un nouvel engouement pour les plantes indigènes au jardin. À surveiller sur leur nouveau site bientôt!

Et vous, cultivez-vous quelques indigènes dans vos plates-bandes?

Photo par Jasmine: Aquilegia canadensis, l'une des cinquante plantes qu'on retrouvera sous forme de semences.

Commentaires

  1. Je cultive de "mes" plantes indigènes (gentianes, ancolies,meconopsis et autres. Mais j'ai aussi des lupins du Canada (semés l'an dernier, 2 jolis pieds qui vont je l'espère fleurir cette année) et je rêve des Aquilegias canadensis. Je vais regarder ce site que tu indiques et si ils peuvent m'envoyer quelque chose...je craque. Tu ne devrais pas nous tenter comme ça.

    RépondreEffacer
  2. J'adore les gentianes et rêve d'en cultiver quelque unes ici. Peut-être pourrait-on faire un échange de semences? Aquilegia c. contre gentiane?

    RépondreEffacer
  3. Bien sûr, avec plaisir.
    Mais je n'ai jamais réussi de semis (graines achetées très cher, ou graines récupérées au jardin). Cette année, il y a des bébés, mais j'ai un doute sur leur provenance: semis, ou rejets poussés sous terre?

    RépondreEffacer
  4. Les semences Marie-Victorin ne sont pas disponibles à partir du site www.horticulture-indigo.com. Vous les trouverez à la Ferme florale de St-Bruno dès avril et dans plein d'autres points de ventes à partir du mois de mai.

    RépondreEffacer
  5. Merci Isabelle de cette précision! Comment a été le lancement?

    RépondreEffacer
  6. Hou la la! Je viens de mieux regarder mon jardin, c'est fou le nombre de trucs qu'on y trouve!
    -Indigènes spontanées que je canalise un peu, autres des environs immédiats ou un peu plus éloignés (achetées ou prélevées en montagne):aconitum napellus,aquilegia vulgaris,aster alpinus,borrago,colchicum automnale,corylus avellana,crataegus (aubépine), dianthus carthusianorum, digitalis purpurea, d. lutea, echium vulgare (vipérine),epilobium angustifolium (laurier de St Antoine),erodium manescavii, fritillaria meleagris,galanthus nivalis (perce neige), galium odoratum (aspérule odorante), gentiana acaulis,gypsophila repens, heracleum spondillum (berce), hypericum perforatum (millepertuis), leontopodium alpinum (edelweiss), meconopsis cambrica (pavot des Pyrénées), myrrhis odorata (cerfeuil musqué), narcissus pseudonarcissus (jonquille), orchis, polygonatum odoratum, primula vulgaris, p. elatior, p.veris(coucou), pulmonaria officinalis,pulsatilla vulgaris,rosa (variété?) sanguisorba minor (pimprenelle), verbascum (bouillon blanc), vinca (pervenche), viola cornuta, et quelques saxifraga,sempervivum et sedum spntanés que je n'ai pas pris la peine d'identifier.
    -celles qui vivent leur vie comme il leur plaît, que j'arrache si elles me gênent:
    ajuga reptans (bugle), angelica archangelica,campanula rotundifolia,c.percisifolia,chelidonium,corydalis,geranium robertianum,g.phaeum,myosotis,thymus serpillum,viola tricolor.
    -celles que je désire avoir:allium ursinum, arctostaphyllos uva-ursi (busserole), arnica, astrantia,hepatica nobilis, dryade à 8 pétales, soldanelle, trifolium alpinum(réglisse des Alpes)
    -celles qui me gênent, même si elles ont souvent des vertus culinaires: bellis perennis (pâquerette),plantago,ranunculus (bouton d'or),rumex (oseille),taraxacum (pissenlit), trifolium, urtica dioïca (ortie).
    Ton jardin est envahi par quelles mauvaises herbes?
    Il faut que je revoie le Québec tout en feuilles et fleurs, il y a tant de plantes que je ne connais pas!

    RépondreEffacer
  7. WOW! Je vois que tu as une bonne liste de plantes indigènes chez toi, la Fourmi! Très intéressant, puisque je reconnais certaines plantes que nous avons également chez nous, dont l'épilobe et l'ortie! Nous constatons par ta flore que tu habites bien les montagnes et ça doit vraiment être de toute beauté durant la belle saison.
    Mauvaises herbes chez moi? Non!!! J'ai bien quelques herbacées qui sont tenaces comme le convolvulus, le pissenlit, la morelle douce-amère et l'achillée. Certaines étaient déjà là, d'autres ont été portées par le vent ou les oiseaux ou par une certaine terre contaminée! Hum! Mais on s'accommode bien. À ton instar, j'en laisse quelque unes prendre leur place tout en les contrôlant un peu, comme les fraisiers ou le lierre terrestre.
    Je te souhaite de revenir nous voir et j'en conviens qu'on ne se lasse pas de découvrir la flore de pays différent!
    À bientôt.

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !