Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Ces trois aliments ont en commun d'être abondants dans la majorité des cuisines. Une fois consommés, leurs résidus partagent souvent le même triste avenir: la poubelle! Croyez-moi, ils méritent mieux que cela. Si vous les compostez, c'est déjà beaucoup mieux. Sinon, cessez de les jeter et donnez-leur une seconde vie fort utile, particulièrement à vos plantes. 

COQUILLES D'OEUF
Un bouclier pour vos tomates
Riches en calcium, les coquilles d'oeufs rendent les tomates plus résistantes à la pourriture apicale et à la moisissure. Commencez dès maintenant à faire provision de celles-ci  (j'en ai déjà parlé, trouvez la démarche ici) et au moment de la plantation de vos tomates, jetez-les au fond du trou. Mike McGrath, auteur de Cultiver des tomates, recommande d'appliquer les coquilles d'une douzaine d'oeufs par plant de tomates. Toujours selon cette source, il semble que les concombres apprécient tout autant cet apport et que cela les rendrait plus croustillants. J'essaie ce printemps.
Coquilles d'oeufs... tout le monde en a! Par Jasmine Kabuya Racine.
Tomate 'Orange Minsk'. Par Jasmine Kabuya Racine.
Halte-là!
Certaines de vos plantes favorites sont la proie des limaces et des escargots? Pendant longtemps on recommandait de mettre des coquilles broyées sur le pourtour des plantes attaquées pour limiter les dégâts de ces petites bêtes. Toutefois, il s'agit d'un mythe. Non seulement ça ne fonctionne pas, mais en plus les coquilles d'oeufs les attirent. Merci aux internautes pour vos commentaires à ce sujet!
(Mise à jour le 23 juillet 2015)

Petits pots biodégradables
Le fond punaisé, leur dessus retiré délicatement, évidées puis nettoyées, les coquilles deviennent des petits pots à semis rigolos! Remplissez-les au 3/4 de terreau humidifié, glissez dedans quelques graines de gazon si vous voulez quelque brins de verdure rapidement. Ou encore, optez pour de la coriandre, de la moutarde, de la sarriette, des tournesols ou de pois mange-tout. Saupoudrez du terreau sur les semences, puis déposez votre coquille dans un cocotier près d'une fenêtre. Arrosez dès que le terreau s'assèche et quelques jours plus tard vous aurez des jolies pousses. Dès le début de mai, vous pourrez transférer vos pois et votre moutarde au jardin. Attendez la fin du mois de mai pour la coriandre et le tournesol. Pour aider les racines à se frayer un chemin, suffit de presser légèrement la coquille, laquelle se décomposera.
Tête d'oeuf. Par Jasmine Kabuya Racine.
Et pour jouer!
Une maison où vivent des enfants se doit d'avoir des craies à portée de main.  Découverte l'été passé, cette recette de craie maison fait sensation dans ma famille. J'ai testé l'ajout de quelques gouttes de colorant alimentaire et cela fonctionne!  
Art des trottoirs. Par Jasmine Kabuya Racine.
PEAUX DE BANANE
Les bananes, c'est bon! Et si on pouvait manger la pelure, on le ferait. Malheureusement, ce n'est pas le cas... Mais si nos plantes aimaient la pelure justement?

Elle a tant voyagé!
Sa pelure mérite de nourrir son prochain.
Par Jasmine Kabuya Racine. 
La banane est réputée comme une source de potassium. Ce dernier élément fait partie de la trilogie des minéraux essentiels chez les plantes, le fameux N-P-K signifiant azote-phosphore-potassium dont les plantes ont besoin en plus grandes quantités. En donnant vos pelures de banane à vos plantes, vous  les rendez très heureuses puisque leur fructification sera meilleure (plus de fruits!) et leur résistance à la sécheresse et aux maladies sera accrue. La banane contient également du magnésium, lequel est un minéral secondaire qui améliore la structure du sol et qui est l'un des constituants de la chlorophylle.

Dans le trou
Vous planifiez planter un fruitier ou un rosier? Tout comme pour les coquilles d'oeuf, vous pouvez ajouter une pelure de banane en morceaux au fond du trou de plantation. Et hop, elles partiront du bon pied ou de la bonne racine.

La pomme de terre étant gourmande en potassium, il serait bon de tester l'apport de pelure de banane, surtout que l'ajout de cendre (riches en potasse) n'est pas conseillé puisqu'elles alcalinisent le sol (augmente le pH) alors que la pomme de terre préfère un sol acide.

Un engrais sous 3 formes
Ce vidéo tout simple (en anglais) montre comment confectionner votre engrais de trois façons: déshydraté, broyé ou en purée. La première façon permet de conserver les pelures plusieurs mois avant l'utilisation et on n'aura qu'à saupoudrer l'engrais à l'allure de marc de café à la base des plantes. La seconde façon donne un engrais qui sera enfoui à quelques centimètres dans sol. Finalement, la purée sera à répandre avec l'eau d'arrosage.

MARC DE CAFÉ
Une fois infusés, les grains de café finissent plus souvent qu'autre chose à la poubelle, au mieux dans la tuyauterie (c'est bon pour la maintenir propre, le saviez-vous?). Pourtant, lorsqu'on connaît ses propriétés, on veillera à le récupérer!
Café du matin, abondantes floraisons demain. Par Jasmine Kabuya Racine.
Un engrais qui sent bon
Une analyse américaine du marc de café Starbuck révèle que cette matière est suffisamment riche en phosphore, en potassium, en magnésium et en cuivre pour être utilisée comme amendement au jardin.  Malgré que l'azote soit bien présent (2,28% comparativement à 0,06% pour le phosphore), celui-ci ne l'est pas sous une forme prête à être assimilée par les plantes (curieux de savoir le cycle de l'azote? Cliquez ici). Il faut le voir comme un nutriment qui sera disponible à mesure que les micro-organismes le rendront disponible. On peut supposer que le gazon appréciera cet apport au printemps et qu'il le fortifiera tout au long de l'été. 

Certains recommandent l'utilisation du marc de café pour les plantes acidophiles (comme les rhododendrons et les bleuetiers), les tomates, les laitues et les fines herbes. Son caractère acidifiant n'est pas certain: la littérature scientifique reporte que le pH du marc de café fluctue durant sa décomposition et qu'il ne faut pas assumer qu'il est peut être toujours acide.
Fleur de bleuetier.
Vaccinium angustifolium. Par Jasmine Kabuya Racine.

Justement, voici, deux méthodes pour le distribuer aux plantes:
Récolter votre marc de café dans un pot sans couvercle. Lorsque vous en avez suffisamment, bien le faire sécher au four. Saupoudrez au pied des plantes, sur la pelouse ou dans le terreau de rempotage. Si vous le conserver longtemps entre le séchage et l'épandage, laisser le pot ouvert pour être certain qu'il ne moisisse pas.

Vous pouvez aussi en faire un fertilisant liquide en mélangeant une demi-livre (250g ou 2 tasses) de résidus de café à 19 L d'eau. Laissez reposer à l'extérieur quelques heures, puis arrosez vos plantes.

Tout comme pour nous le devrions pour nous-même, il ne faut pas abuser du café sur vos plantes!

Un répulsif et dissuasif naturel
Comme son odeur est entêtante, les mouches nuisibles comme celle de la carotte ne détecteront pas leur hôte. Aussi, appliquer seuls ou avec des coquilles d'oeuf, il semblerait que les limaces n'aiment pas se traîner dans le marc de café autour de vos plantes. À vous les belles laitues sans trou!

Un semis plus facile
Difficile de semer de fines graines comme les carottes ou la camomille. Le marc de café séché permet une meilleure répartition des très petites semences et il indiquera où on a déjà semé. Attention, certains semis pourraient ne pas apprécier le résidu de café comme le géranium.

Pour les travailleurs du compost
Les vers qui travaillent dans le compost raffolent du café, à petite dose bien sûr. On imagine que ça les rend plus enthousiastes à décomposer la matière et à aérer le sol! 


Avez-vous déjà testé ces engrais chez vous? Si oui, avez-vous obtenu les résultats espérés?

Commentaires

  1. Vous devriez faire des tests avec les coquilles d'oeufs et les limaces. J'ai fait mes propres test et les limaces traversait facilement l'anneau de coquilles d'oeufs large de 2po. Je ne crois pas que ce soit efficace pour les limaces du Québec. Le meilleur moyen pour moi, reste de les ramasser le soir et jeter dans un bol d'eau savonneuse.

    Le café est acidifiant, mais le marc de café est très peu acidifiant proche de 6.5 selon mes propres test. Par contre les vers de terre raffole du marc de café, des vrai junkies!

    Pour en savoir un peu plus sur plein de mythe pas tout a fait vrai qu'on répète depuis trop longtemps. Information scientifique, en anglais. Aller ici: http://puyallup.wsu.edu/~linda%20chalker-scott/Horticultural%20Myths_files/index.html

    Kasp3r!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour!
      Merci beaucoup pour votre commentaire franc. J'ai fait mon possible pour répertorier des trucs plausibles et reconnus. Toutefois, je concède que certains de ceux-ci sont répétés probablement avec peu de fondement scientifique. C'est pourquoi, j'ai révisé mon article en ajoutant le conditionnel à quelques endroits.

      J'ai aussi beaucoup apprécié le lien vers Linda Chalker-Scott. J'ai déjà lu plusieurs de ses articles avec intérêt et je me promets de tous les lire! Ça tombe vraiment dans mes cordes.

      Au plaisir d'échanger à nouveau.

      Effacer
    2. J'ignore si vous avez déjà entendu parler de "biochar" et "rock dust". Mais il existe une communauté sur google+ qui fait des tests sur le sujet. Si cela peut tombe dans vos cordes.

      Je vais tester, cette été, dans mon potager bio de l'Azomite. Mais je suis très sceptique de voir une différence.

      https://plus.google.com/communities/112003872175936735513?pageid=103187007100189514101

      Kasp3r

      Effacer
    3. Bonjour Kasp3r!

      Des amis et voisins m'ont donné un petit sac de biochar l'été passé, que j'ai placé dans un pot d'annuelles. À vrai dire, il aurait fallu, comme les gens de la communauté dont vous parler, avoir un plant témoin et un plant biochar pour vérifier les différences. Mais il semble, que les premières études confirment sa capacité à retenir les nutriments dans le sol. Je vois que son succès ne fait que débuter...

      Pour ce qui est du rock dust, j'avais vu passer l'amendement, sans m'y pencher vraiment sur sa nature. Eh bien, merci d'avoir porté mon attention dessus! Encore une fois, il s'agit d'un produit qui semble extraordinaire pour nos cultures potagères.

      Je suis curieuse de savoir les résultats de vos tests: allez-vous venir nous en parler? Je regarde de mon côté pour en tester également.

      Effacer
    4. Bonjour,
      Oui, je viendrais faire un petit compte rendu. Je vais en mettre seulement dans le potager. Je ne veux pas que mes semis poussent plus rapidement. Je manque déjà d'espace sous les néons!
      Kasp3r

      Effacer
    5. Ha! ha! Vivement que le temps chaud arrive pour envoyer tout ce beau monde dehors! À bientôt.

      Effacer
  2. le marc à café, 2-3 fois dans les pot de plantes dans la maison et tout reste vert, sinon, j'utilise mon ancienne poubelle de plastique (maintenant que la ville nous fournit les bacs de 50 litres, et je jette pelure banane coquille oeuf,marc à café etc, et je m'en occupe plus.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Difficile de vous en apprendre Duker! Si je comprends bien votre ville fait le compostage?
      À bientôt!

      Effacer
  3. Nous ne buvons pas de café, donc pas de marc au jardin.
    Par contre nous avons un cèdre, et chaque année je récupère des aiguilles pour en faire des "barrages anti-limaces". Cela sauve mes hostas, iris, lupins et semis divers.je pense que rien ne vaut les aiguilles de conifères.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. bonjour, peut être un peu tard pour avoir des informations, mais que faites vous avec vos aiguilles?

      Effacer
    2. Bonjour! Pour les aiguilles des conifères, je les laisse sous ceux-ci ou les répartie sous des plantes acidophile. J'espère que ça répond à votre question!

      Effacer
  4. Sur les coquilles d'oeufs et les limaces...
    http://jardinierparesseux.com/2015/07/14/attention-les-coquilles-doeufs-attirent-les-limaces/

    RépondreEffacer
  5. Pour les limaces francaises et québécoises un pot avec de la biere et de la poudre a pate. Test non scientifique de ma part mais experence de 30 ans

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Sylvie! Je n'ai pas pu m'empêcher de penser que les limaces devaient lever bien haut avec ce mélange ;)

      Effacer
  6. Bonjour! En les mélangeant tous les trois, (broyés) mes plantes (intérieur) ont eu une croissance pas possible, plein de nouvelles feuilles, très lustrées, ma prieuse était en villain état et ça lui a donné un pep incroyable, on ne jette plus ces merveilles à la maison, je commence à nourir tout le jardin aussi..

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Heureuse de lire que vous avez autant de succès avec ces résidus! Bon jardinage!

      Effacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Faire pousser des tomates à l'envers...