25 février 2011

Participante au Festival Flora Urbana

Cette semaine, j'ai reçu une belle invitation du blogueur Roger Latour (il s'étiquette comme inspecteur des mauvaises herbes et quel inspecteur!) pour participer à un festival où l'on soumet sur son site un article et des photos portant sur la nature urbaine, sur l'aménagement ou le paysage (lisez son billet, c'est bien décrit!).



Alors, je me suis" présentée" au festival avec un petit texte qui fait dans l'humour. Je vous invite à aller jeter un coup d'oeil directement sur son site! Et laissez-vous tenter par ses articles à lui: on se sent tellement plus intelligent après leur lecture!


Parce que j'adore son look

En feuilletant pour la xième fois mes revues de Gardens Illustrated, j'ai retrouvé une photo qui m'avait charmée il y a quelques années et qui me fait encore de l'effet aujourd'hui; celle de Lady Birley dans son jardin de Charleston Manor (Angleterre). Quel look elle a! On peut réellement dire qu'elle possède une belle assurance dans son accoutrement et pourtant chaque item qu'elle porte semble n'avoir aucun lien entre eux! 

 
Image tirée de la revue Gardens Illustrated, numéro 125

Pour ce qui est de la photo, elle a été prise par Valeris Finnis, une professeure d'horticulture célèbre également pour ses photographies de plantes, de jardins et de jardiniers. D'ailleurs, on lui a dédié un  fabuleux Muscari armeniacum d'un bleu tendre que je me promets de posséder un jour.

Photo tirée du site Bland pioner och rosr
Par Jasmine Kabuya Racine
Je suis au jardin

16 février 2011

Et vous, comment gérez-vous vos eaux de pluie?

Toujours à la recherche d'une meilleure façon de jardiner en ayant, si possible, plus d'impact positif que négatif, je réfléchissais à notre gestion d'eau au jardin. Il faut dire que si nous compostons depuis plusieurs années, que nous tentons d'acheter de la terre en vrac plutôt qu'en sacs, que nous laissons rognures de gazon au sol et feuilles mortes déchiquetées dans les plates-bandes, notre gestion de l'eau , elle, n'est pas encore au point. Deux gouttières, l'une à l'avant près du stationnement et l'autre à l'arrière du côté ouest, font évader l'eau de pluie précipitamment vers la rue, pour la première, et dans le gazon pour la seconde. Si justement la seconde me dérange un peu moins (une  grande partie de cette eau est filtrée par le sol), la première gouttière m'irrite beaucoup: tant d'eau qui s'écoule rapidement vers le système d'égout de la ville, quelle perte! De plus, elle est située à proximité de plates-bandes qui ne demanderaient pas mieux que de "boire" ce liquide lors des périodes plus chaudes...
Récupérateurs d'eau de pluie. Image tirée du site Stratégie Envireau

Dans un avenir proche, il nous faudra donc penser à un système simple, mais efficace de récupérer cette eau. Un système qui est également esthétique pour la façade. Et vous, que faites-vous de ces eaux de pluie et de ruissellement sur votre terrain? Avez-vous un collecteur d'eaux ou un jardin de pluie? N'hésitez pas à nous partager ici votre façon de gérer ces eaux et vos sources d'information!

À lire pour comprendre un peu mieux la problématique: L'eau de pluie et de ruissellement, Regroupement des organismes de bassins versants du Québec.


09 février 2011

Encyclopédie du jardinage vert au Canada: à avoir ou pas?


À ma bibliothèque municipale, je suis toujours à l'affût des derniers livres horticoles achetés. La semaine passée, j'ai ramené cette grosse bible, l'Encyclopédie du jardinage vert au Canada, publiée en 2010 par Sélection Reader's Digest. L'introduction nous prépare à lire un ouvrage qui se dit le "plus complet qui existe sur toutes les facettes du jardinage au Québec et au Canada". On se vante aussi de proposer une " approche écologique douce et sûre" pour notre jardin. 

Il est vrai que le livre fournit une foule d'informations que ce soit sur les graminées, les bulbes, cormes et tubercules ou les rosiers; qu'on y explique clairement comment se débarrasser des ravageurs et des maladies sur nos plantes d'une façon saine. J'ai bien apprécié la section sur les plantes aromatiques, avec les conseils de croissance et de récolte. J'ai également apprécié les détails techniques concernant la taille des arbustes, selon les espèces les plus courantes. 

Bémol: les dessins sont utiles, mais pas toujours jolis (j'aime mieux les photos, de façon générale). Toutefois, il y a pire, la majorité des photos sélectionnées pour illustrer des jardins, au début de l'ouvrage surtout, sont démodées: elles semblent sortir tout droit des années 90. Par contre, les photos de plantes qui abondent dans le livre sont correctes quoique de petite taille. En somme, le livre est bien pour le jardinier qui désire avoir sous la main un livre de jardinage général où il saura trouver des descriptions d'une grande variété de plantes avec quelques récents cultivars et les soins (taille, multiplication, récolte) qu'il doit apporter pour chacune de plantes.
  
Pour ma part, je ne cours pas l'acheter... J'ai bien d'autres ouvrages à me procurer avant celui-ci! Par contre, je ne dis pas que je ne l'emprunterai pas quelques fois à ma bibliothèque...

Par Jasmine Kabuya Racine
Je suis au jardin

02 février 2011

Achat de semences 2011

Ça y est, les jeux sont faits...
Les semences de légumes et de fleurs pour 2011 sont achetées. La plupart de celles-ci sont des nouveautés pour notre jardin et je vous partage ici et maintenant la liste de coups de coeur, qui sont classés selon les grainetiers où je me les suis procurées.

  • Petroselinum crispum neapolitanum: du persil italien! Après avoir cultivé pendant deux ans du persil frisé, qui est tout de même excellent, nous essayons l'italien puisque nous adorons sa saveur plus citronnée. Cette variété est améliorée et possède de plus grandes feuilles.
  • Coriandrum sativum 'Leisure' : alors que j'adore la fleur vaporeuse de la coriandre, la variété que nous cultivons donne des fleurs beaucoup trop tôt à notre goût; nous commençons à peine à récolter ses feuilles qu'elle monte aussitôt en graines. C'est pourquoi j'ai cherché une coriandre lente à la montaison: 'Leisure' détient cette qualité en plus d'offrir un bon rendement et une croissance uniforme.
  • Cucumis sativus 'Lemon': une variété du patrimoine qui donne des fruits après 65 jours! Rond, jaune, savoureux et à pelure mince, ce concombre citron n'a pas idée comment j'ai hâte de l'essayer!
  • Matricaria recutita 'Bodegold': pour mon copain qui adore se faire des tisanes de camomille quand le température se fait frisquette. Cette variété de camomille allemande possède de plus grandes fleurs et contient plus d'huile essentielle que la traditionnelle.
  • Perilla frutescens (pourpre): le shiso... Une plante japonaise prisée par la grande Martine, des Banlieusardises et qui m'intrigue depuis peu. J'ai sélectionné la variété pourpre pour l'esthétisme, en espérant qu'elle soit aussi savoureuse que la verte...
  • Lycopersicon esculentum 'Galina' (tomate): cette tomate cerise jaune d'origine sibérienne est l'une des favorites de ma grande fille. On ne peut pas passer à côté.
  • Atriplex hortensis 'Opéra': une annuelle méconnue qui a tout pour plaire: des feuilles comestibles qui remplacent bien les épinards, un feuillage d'un pourpre éclatant et une stature qui donne de la hauteur à la plate-bande. Voir les photos ici, de Nancy J.Ondra (en supplément, des trucs pour créer un potager élégant) pour donner une idée de sa beauté.
  • Lactuca sativa ' Grosse blonde paresseuse': je me devais de la cultiver au moins pour son nom original! L'année passée, je suis tombée amoureuse de la laitue au potager; j'ai adoré cueillir tout l'été les savoureuses feuilles d'un mélange de variétés anciennes. La 'Grosse blonde paresseuse' promet aussi avec ses feuilles frisées vert tendre regroupées en une pomme voluptueuse, selon la Société des plantes.
  • Phaseolus vulgaris 'Trionfo Violetto': une autre plante potagère sélectionnée non seulement pour son excellent goût et sa productivité, mais également pour son charme vigoureux La plante produit des fleurs lilas puis des haricots violets. Elle semble être une grimpeuse hors pair et peut dépasser les 2,40 m!
  • Beta vulgaris 'Bulls Blood': le sang du taureau... Cette variété, dont un des parents serait 'Crapaudine' (l'une des plus vieilles variétés de betterave à la saveur très délicate), possède un élégant feuillage pourpre. La plante est toute belle à croquer.
  • Lycopersicon esculentum 'Forme de coeur' (tomate déterminée): pas facile d'arrêter son choix parmi les dizaines de variétés de tomates disponibles sur le marché! Mais 'Forme de coeur' m'a séduite presque instantanément. Elle fait partie de notre héritage québécois (lire ici un billet qui lui est dédié sur les Potagers d'antan) et semble conquérir facilement les coeurs de ceux qui la cultivent! Une tomate de taille moyenne, de forme un peu allongée, à la chair dense et très savoureuse, promet-on. Aussi, le plant produit tôt et en abondance.
  • Lathyrus odoratus 'America': il faut bien un peu de fleurs dans cette liste! Je n'ai jamais cultivé de pois de senteur, mais il n'est jamais trop tard. Cette vieille variété ne possède peut-être pas de grosses fleurs voyantes, mais leur délicatesse est compensée par leur fabuleux parfum. À planter près de la table de patio pour s'enivrer de sa fragrance les soirs d'été.
  • Lycopersicon esculentum 'Persimmon': Vérone m'avait envoyé quelques graines de ces tomates sachant qu'elles ne pourraient peut-être pas germer. Malheureusement, c'est ce qui est arrivé. Alors, on se reprend cette année! Il s'agit d'une tomate héritage dont la culture remonte à 1781: Thomas Jefferson la cultivait lui-même! Elle possède une couleur étonnante entre l'orangé et le doré. De plus, la plante est résistante aux maladies et de croissance déterminée, idéale pour la culture en contenant.
  • Capsicum annuum 'King of the North': un poivron doux rouge qui mûrit sous nos latitudes et qui est productif. Une première au potager.
  • Brassica rapa var. japonica: le mizuna est un légume-feuille japonais qui sera un des premiers qu'on se mettra sous la dent au printemps. En effet, la plante atteint sa maturité entre 21 et 40 jours (à semer en avril directement au jardin). La plante a un beau feuillage découpé et un léger goût de moutarde...Miam!
  • Helianthus annuus 'Italian White': un tournesol pour égayer le fond ou le milieu d'une plante-bande. Parfait pour les petits jardins puisqu'il atteint 5 pieds (150 cm) et fait croître plusieurs branches sur lesquelles naissent de multiples fleurs blanc crème. 
  • Petunia multiflora: quoi un pétunia? diraient certaines de mes amies horticultrices! Attendez, attendez. Cette espèce semble (je ne l'ai jamais vue auparavant) être géniale pour sa tendance à se "laisser traîner" jusqu'à 3 pieds de long, ce qui en fait une candidate idéale pour habiller des pots. Le seul petit hic est son mélange de couleur (rose, blanc, lavande, pourpre) dont je ne suis pas sûre d'adorer. Par contre, la plante est parfumée et fleurit de juin aux gels. Je vous en reparle!


Je finis d'écrire ce billet alors qu'une tempête nous ensevelit de poudre blanche! Quel paradoxe!

Où sont le sentier, le stationnement et la rue?

Jasmine Kabuya Racine
Je suis au jardin

    Tiens, ça m'intéresse!

    2010 6 commandements abattage abeille abeilles achat achat en ligne achillée acidanthera agriculture biologique agriculture urbaine agriculture urbaine. agroforesterie ail ail congelé ail des bois air aisselles Allium amarante amélanches aménagement aménagement comestible Aménagement paysager amendement An Inconvenient Thruth ancestral anciens ancolie André Bouchard anémone monarque aneth animaux annuelle annuelles annuelles comestibles applications arboretum arboriculteurs arbre Arbres Arbres Canada arbres fruitiers arbuste arbustes architecture de paysage arroche article asclepiade assemblée nationale atelier ateliers athyrium auteur auteure automne avant-après azalée bac bacs balade banane basilic beauté bébelles bégonias bénévolat bénévole bettervaes beurre de karité bibliothèque bilan 2009 bisannuel bisanuelle bizarrerie bleuets blogue blogueur bois noir bois. bordure botanique bottes bouquet de fleurs bourdon bouturage boutures branches branches. Brésil bromélicaées bûches buissonnante bulbe bulbes bulbes automne bulbes printaniers café calendulas campagne Canada canna cannas carottes carton caryer causerie célastre centaurée céonomiser céphalanthe cephalanthus cerfeuil Châteauguay chêne chênes chenille Chicago choix chou cimicifuge ciné citation citoyens classiques clématite cloner coccinelle coléus colibri collations collecteur d'eau commande compost compostage compostage industriel composter concombres concours concours. conférence conservation contenants coquelicot coquelicots coquille d'oeuf coriandre cosmétique naturel cosmétiques non toxiques couche froide Coup de pouce coupe coupe-bordure courge couvre-sol créativité critique Crivert Crivert. crocosmia croissance cueillette cuisine cuisiner culture cultures D.I.Y. sagesse daphné David Suzuki débutant décès déchet déchets décoration démarche dentée déodorant design de jardin designers de jardins dessin Di Stasio dianthus disco soupe don eaux de pluie eaux de ruissellement échange école écologie. Edith Smeesters élaguage élagueur énergie enfant Enfants engrais entretien érable est été étêtage événement façade Facebook famille favorites femmes fermeture du jardin fertilisant fertilité du sol Festival international de Métis fête feuillage feuilles feuilles lustrées feuilles mortes feuillet figure film fils électriques fines herbes fleur d'ail Fleurbec fleuristerie fleurs fleurs plantes jardins Flora Ubana floraison flore flore laurentienne Floride folioles fongicide foresterie urbaine forêt forêt. érablière forêt. micocoulier framboises Frédéric Back frêne frimas fruits gadgets gaffe Garant Gardens Illustrated gazon gel géranium germination germinations gestion de l'eau Gille Clément gingko Gisèle Lamoureux givre glaïeul Google gouttière graines grainetiers graminée graminées grenouilles grimpant guide guide du potager urbain haricots hémérocalles herbacées herbe à puce héritage histoire hiver horticulture huffington pots huiles essentielles hydrangée hysope hysope. identifications inauguration incroyables comestibles inégale insecte Insectes internet iris ironie jardin jardin botanique jardin. jardinage jardins Jardins de Métis JBM jeunes josée landry Jouer dehors julienne des dames jury kale Kim Thúy knautia La Bienvenue laideur laitues lancement lasagne le petit mas lectrice légumes ligulaire Lili Michaud limonade lisse livre livres lobélie. Louise Chèvrefils lumière maackia magazine maison Marabout marcottage marcotter Marie Selby Botanical garden Marie-Victorin marketing martin-pêcheur matière organique mauvaises herbes mélisse melon messicole Michael Pollan michel beauchamp micropousses mobilier de jardin mode de vie moisson en fleurs molène monarque mousses moutarde muguet multiplication murs végétalisés myrica Nancy J. Ondra narcisses nature naturel neige Noël noix nom commun nom latin noms vernaculaires nouveautés novembre odeur oeillet oiseaux omafra ombragé onagre. orchidées ouest outil outils paillis pak choi palmiers papillon parc des îles de Saint-Timothée Parc Jean-Drapeau parc régional Beauharnois-Salaberry parfum parfums Paris partage partie 1 partie 2 passion Patrice Fortier patrimoine peinture pelouse pépinière périlla permaculture permis persil petits fruits pétunia petunia exserta petunia multifida pétunias peuplier phacélie photo photographes photos phytophage pierres piments pin suisse pissenlit pivoines planifier plantation Plantcatching plante indigène plante potagère planter plantes plantes comestibles plantes d'intérieur plantes indigènes plantes médicinales plantes potagères plantes riveraines plantes sauvages plantes tropicales plate-bande plate-bande bouleau plate-bandes pluie poires poirier pois poivron pollinisateurs pommes pommier potager potées pots poudre d'hormone pratique pré fleuri prés primulas printemps prix pro procédé produits profil projet provisions prunes purin Québec racines rampante rare râteau ravageurs recette récolte reconnaître récupération rembourreur renaturalisation ressources rhododendron rhubarbe roches romarin rosiers rouge rudbeckie ruelle verte Salaberry-de-Valleyfield salade sauge saule scientifiques semence semences semi-ombragé semis sentier sentier comestible sentier Gisèle-Guérin-Rémillard serre shiso site sites société des plantes sol sec soleil sondage soucis styles substrat systèmes tâches taille taxi technique teigne du poireau terrarium terre terreau thym tiarelle tirage tomate tomate blanche tomates tondeuse topinambour tournesol Toxicodendron radicans transpiration transplanter trèfle trucs Trucs maison tubercules tulipes tulipier Ulmer urbainculteurs Valleyfield variétés du patrimoine vente vermicompostage vers verveine verveine citronnelle vesse-de-loup vidéo ville visite vivace vivaces Vivaces grimpantes vocabulaire voyage wollypocket
    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
    L'auteur de ce site écrit pour son plaisir avec toute la rigueur possible. Dans ce sens, elle ne saurait prétendre que ses conseils sont les meilleurs. Notez donc que l'auteur n'est donc pas responsable des résultats négatifs suite à des conseils offerts ici.

    Enter your email address:

    Delivered by FeedBurner