Reconnaître l'herbe à puce

Vous partez en camping ou en forêt pour une randonnée? Vous allez jardiner, désherber ou aménager un endroit où il y a de fortes chances d'y avoir de l'herbe à puce? Savez-vous l'identifier correctement? Si la réponse est non, lisez ce qui suit pour la reconnaître à coup sûr.
Aux abords d'un sentier, elle se camoufle...
Photo par Jasmine Kabuya Racine.
L'apparence de l'herbe à puce est très ordinaire et elle passe donc inaperçue la plupart du temps. Mais une fois que vous saurez ses caractéristiques, vous ne la confondrez plus.

Habitante des bords des chemins, des lieux humides, des terrains incultes et de l'orée des bois, l'herbe à puce est aussi connue sous le nom latin évocateur  de Toxicodendron radicansIl est bon de savoir que cette herbacée peut prendre plusieurs formes. On la retrouve grimpante sur une clôture, rampante ou buissonnante. Même la marge de ses folioles (petites feuilles qui forment le limbe d'une feuille composée) peut être lisse, dentée ou inégale.
L'herbe à puce dans toutes ses formes. Elle se fixe même aux arbres!
Photo par Jasmine Kabuya Racine.
Alors, comment bien la reconnaître? Voici des détails qui ne trompent pas:
  • feuilles lustrées alternes composées de 3 folioles
  • foliole centrale sur une tige (pétiole) plus longue que les deux autres
  • nervures (lignes dans les folioles) très apparentes
D'autres caractéristiques de la plante:
  • feuilles rougeâtres lorsque jeunes au printemps, puis vert foncé en été et finalement rouge, orange ou jaune en automne
  • fleurs insignifiantes en juin et juillet 
  • fruits ronds, blancs ou bruns et cireux de la grosseur d'un pois sec apparaissant en septembre
Une toxicité particulière
La sève de l'herbe à puce contient de l'urushiol, lequel provoque une dermite allergique, une douloureuse inflammation de la peau sous forme de rougeurs, d'enflure et de cloques. 

Toucher à toute partie de la plante (excepté son pollen), à un outil ou à un animal qui a été en contact avec la plante peut faire développer la dermite habituellement dans les 24 à 48 heures suivant le contact.
L'inflammation de la peau atteint 85% de la population et comme il s'agit d'une réaction allergique, le premier contact avec la plante ne provoque rien. Par contre, une fois sensibilisé à l'urushiol, le corps réagira probablement aux prochains contacts avec l'herbe à puce.

Liens familiaux
Sumacs, mangue, noix de cajou, pistache et herbe à puce partagent la même famille, celle des Anacardiacées. Alors que l'herbe à puce est plutôt nuisible, plusieurs plantes cousines sont très utiles et produisent du bois d'ébénisterie, des laques et des vernis, des tannins ou des fruits comestibles.

Pas de l'herbe à puce
Ne confondez pas herbe à puce et herbe à poux! Cette dernière nous irrite par son pollen, mais on peut toucher la plante sans problème. Cet article du Jardin Botanique vous permettra de mieux les différencier.

Pour ce billet, j'ai photographié une plante dont j'étais persuadée être de l'herbe à puce (voir ci-bas) Mais non! Roger Latour m'a informée qu'il s'agissait en fait de l'amphicarpe (Amphicarpaea brateata), une membre des Fabacées (Légumineuses). Remarquez ces feuilles non luisantes, mais dont le pétiole du foliole centrale est plus long que les deux autres. Comme quoi, même une horticultrice peut se leurrer dans l'identification de l'herbe à puce si elle oublie l'une des 3 caractéristiques!
Amphicarpaea brateata.
Photo par Jasmine Kabuya Racine.
En savoir +
- Fiche de la plante sur Espace pour la vie. Découvrez également d'autres plantes indésirables.
- Dépliant sur l'herbe à puce. Apprenez comment vous soigner et éradiquer la plante de façon sécuritaire.

Commentaires

  1. merci pour les hyper-liens, je suis présentement en guerre contre cette plante et parfois j'en paie le prix!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Duker,
      Si vous saviez comme je suis contente de savoir que les hyperliens vous soient utiles! On est jamais trop averti dans le cas de l'herbe à puce...

      Effacer
  2. Réponses
    1. Salut Pierre-Luc,
      Ça fait plaisir. À moi de te dire merci de ton passage et de ton coucou!

      Effacer
  3. Merci. Je vais ressortir demain pour voir si c'est Ca. J'espère que non. Xx

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine! Je vous souhaite que non... Mais si c'est bien cette plante, au moins vous saurez avertie!

      Effacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !