Bilan du jardin 2009-Partie 1

Partie 1-L'ouest du jardin.
Caractéristiques des lieux: une grande partie de ce bout de terrain est couverte par le stationnement asphalté, la partie cultivable commence au patio. Au printemps 2009, le sol est argileux et très compacté. Sous les arbres (épinette et érables), le gazon pousse difficilement. Une ancienne petite terrasse de 18 dalles de béton au milieu de nulle part devra être défait. À l'automne 2008, je fais une tentative de compostage de surface en incorporant à la plate-bande qui longe le patio des feuilles mortes. Avec le temps, nous désirons donner à cet endroit une allure de boisée avec des roches et des plantes provenant principalement de la flore alpine canadienne. Aussi d'ici deux ans, nous fermerons la cour d'une clôture de bois (avec porte) qui s'accotera sur la moitié du mur de la maison : nous enlèverons une partie de l'asphalte inutile.

photos (1) automne 2008, (2) printemps 2009
Système d'appréciation sur 5 étoiles *****(0=nulle, 5=super!)

Projets:
-Sentier de dalles: L'idée de départ était de déplacer des dalles inutilisées pour en faire un chemin allant du stationnement à la cour arrière. Coût du projet : 0$ puisque les dalles sont posées à même le sol. Appréciation : 5* . Réalisation simple, économique et pratique. Plus de détails sur le projet, ici.

-Restauration de la pelouse: Là où étaient les dalles, nous avons mis des rouleaux de tourbe (endroit passant) mais ailleurs, nous avons semé beaucoup de mélange à gazon pour l'ombre intense et du trèfle. Appréciation du projet: 4*. La tourbe est plus chère, mais pratique. On a adoré les semences, surtout qu'on a eu un début d'été pluvieux, ça poussait vite! J'avais tenté aussi d'aéré manuellement (avec la fourche) la pelouse...projet abandonné parce que trop long. Mais on a quand même terreauter avec de la terre enrichie de compost. La pelouse a aimé (sauf sous le pin blanc...trop compact et trop acide, il va falloir trouver une autre solution).

-Bac d'annuelles au sol: Les piments d'Espelette ont été les vedettes de ce bac: une vingtaine de beaux piments ont profité du soleil du midi. J'aurais voulu peindre le bac en orangé pour que les Plectranthus argenteus se démarquent plus. Les cobées n'ont pas été très productives. Appréciation: 4*.

-Plantes-bandes longeant le sentier: Elles ont été garnies de quelques nouvelles vivaces. Les annuelles n'ont pas trop fonctionné (trop d'ombre). J'aurais aimé qu'on cache plus l'espace libre entre la terre et le patio. Au moins, cet automne on a mis la terre des bacs du patio dans les plates-bandes pour les surélever( + 7 à 10 cm). On devra penser à des arbustes pour l'an prochain. J'ai ajouté des roches issues de la région pour retenir quelque peu le sol et donner une allure plus naturelle. Appréciation: 3*** C'est beau, mais ce n'est pas encore assez garni!

-Hamac entre les deux érables: Que dire...ma fille et moi étions dans le hamac tout le temps! Pour la collation ou se balancer. Les voisins et les amis voulaient tous y aller. Franchement, c'est un must!

Semis:
- Nicotiana sylvestris: Annuelle. Semis int, facile, provenaient des plants de l'an passé. Au jardin en mai. Pas réussi. Trop d'ombre. 1*
- Nemophila 'Baby blue eyes' : Annuelle. Semis en pleine terre, a levé, mais pas fleuri. 0*
- Aquilegia vulgaris: Vivace. Semée le 30 août 2009. En octobre, on voyait des plantules. À voir.
- Plectranthus argenteus: Annuelle. Semis int. 13 mars 2009, difficile à lever. Sur une 20 graines, 5 ont germé. Au jardin, le 10 juin. Pousse très bien au soleil, demi-soleil. J'adore son feuillage. 4*
-Piment d'Espelette : détails voir ici. 4*
-Cobaea scandens : Annuelle. Semis int. en gobelet de papier le 13 mars. Réussite. Au jardin le 10 juin. Pas très bien poussé, manquait de soleil et d'engrais? Le gobelet était bien, mais avait des champignons orange dessus juste avant la transplantion : nuisibles? 2*
Plantation et transplantation:
- Rhubarbes : Les rhubarbes étaient dans l'ancien potager au fond de la cour, à l'ombre du pin. Elles ont apprécié leur déménagement ( 3 plants) car elle a bien poussé tout l'été. Ajout de compost au printemps et à l'automne. Il reste des rhubarbes à déménager.
- Les voisins nous ont offert des Hostas lancifolia et des fougères (Dryopteris sp.?).
- Tiarella cordifolia: vivace d'ombre, couvre-sol indigène, achetée à l'automne. J'ai hâte de voir sa floraison.
- Tsuga canadensis 'Gentsch White': conifère. Adore son feuillage, pousse à l'ombre lentement.
- Betula alleghaniensis: don d'une amie. Arbre de 2 pieds de haut....très très petit. Planté entre l'épinette et l'érable.
- Adiantum pedatum: fougère indigène déménagée sous l'épinette. Elle est bien à l'ombre, mais s'assurer qu'elle reçoit assez d'eau.
-Pulmonaria saccharata 'Mrs Moon': Fleurs bleues teintées de rose, était superbe au printemps. Son feuillage a doublé (plantée à l'automne 2008)

Ouf! C'était mon bilan partie 1 (côté ouest)... Ardu, mais ça nous sera utile pour rectifier le tir pour l'an prochain.
À bientôt pour la partie 2!

Commentaires

  1. Quel beau bilan scientifique! C'est consolant de voir que tu as aussi des échecs et que tu tâtonnes. Que de projets encore, et c'est tant mieux. Qu'ils doivent s'ennuyer les gens qui ont toujours tout parfait!

    RépondreEffacer
  2. Très beau bilan, Jasmine. J'apprécie tout autant l'objectivité de l'analyse que ton enthousiasme, les essais, les bons coups comme les moins bons: tout est mis sur la table et ça donne même envie de s'associer, comme horticulteur amateur! Franchement, je me demande pourquoi tu ne songerais pas à enseigner?! Mais un enseignement terrain et pratique, s'entend...Bravo, j'ai hâte de lire la suite!

    RépondreEffacer
  3. Merci les filles d'apprécier ce bilan! Je trouve important de détailler le processus du jardin. Effectivement, cela démontre qu'on n'a pas tout du premier coup, même en étant une professionnelle. Et de toute façon le but n'est pas que le jardin soit parfait, c'est surtout d'en vivre le cheminement et de savoir regarder en arrière pour apprécier ce qu'on a devant!
    Etre prof???mmmmm, j'aimerai bien, mais pas maintenant: il me reste tant à apprendre!

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Fleurs d'ail, du jardin à l'assiette