Retour au bercail, retour au berceau

Eh oui! les jours d'été se sont écoulés dans le sablier et l'automne a amorcé son décompte. J'ai toujours cette petite pointe de nostalgie quand je vois le soleil glisser bas dans le ciel comme si un fil invisible le ramenait tranquillement de jour en jour plus près de la terre; ses rayons sont doux, mais pas assez pour nous réchauffer du petit vent frais qui nous transperce. Cela nous rappelle que le temps est venu de penser à la saison froide.

Je ne suis pas déprimée pour autant par la venue du temps des chandails chauds et des feuilles éclatantes! Au contraire, l'automne a rimé pour moi avec le retour à la maison puisque mon contrat de travail s'est achevé au parc Jean-Drapeau. Ce retour à la maison fut bien occupé, mais de façon heureuse. Avoir du temps pour faire ce qu'on a faire et ce qu'on aime faire, c'est très précieux. 

Retour au berceau, aussi, parce qu'en mon ventre pousse notre troisième enfant qui viendra illuminer notre famille au mois d'avril! Il aura la chance de se bercer à l'ombre des arbres l'été prochain pendant que maman jardinera...
***
Mes dernières activités au jardin ont consisté en du désherbage (je n'en manque pas!), spécialement de  la plate-bande sous le bouleau en façade, le pré #3. Ensemencé avec un mélange de fleurs des prés pour l'ombre en avril 2009, il a su nous donner quelques belles floraisons l'été qui suivra. Toutefois, pour ce qui fut de l'été 2010, le parterre aura été décevant et je m'étais donné comme priorité de tout arracher cet automne. Je laisserai la terre nue et bêcherai une seconde fois au printemps suivant, question d'enrayer les plantules de mauvaises herbes qui auront osé montrer le bout du nez! Pour ce qui y poussera dans le futur, cela demeure flou; j'aurai l'hiver pour faire des plans!


Lundi, la journée était belle. Idéale pour jouer dehors et faire quelques tâches. Les garçons en ont profité pour à la fois couper le gazon et déchiqueter les feuilles mortes avec la tondeuse. Un plaisir pour Hermann, un an et demi, qui, comme tout bon petit homme, adore le ronronnement des moteurs.

J'ai aussi profité du beau temps pour déménager certaines vivaces; l'automne est un excellent moment pour la transplantation, tout comme pour la division. J'aimerais également planter quelques nouveaux bulbes malgré mon budget restreint. Dans ce cas-là, j'attendrai à la mi-saison pour les rabais (souvent 50%) chez les marchands pour faire mes achats. Je vous en reparlerai.

Si vous désirez faire des achats de bulbes en ligne, je vous invite à consulter ma liste de sites qui cliquent pour les semences, les plantes et les outils (sur votre gauche): vous y trouverez quelques compagnies intéressantes comme Fraser's Thimble Farms, Veseys, Botanus, etc.

***

L'ail. Je peux voir que le sujet traité sur mon blogue a attiré beaucoup d'internautes! Pour ma part, j'ai eu cet été une récolte médiocre. Oui, oui! J'ai bien eu quelques fleurs d'ail que j'ai hachées puis mis dans l'huile d'olive pour assaisonner les plats (on conservera le contenant au réfrigérateur). Par contre, pour ce qui est des bulbes, je n'ai rien eu de satisfaisant. Mon choix d'emplacement n'était pas très bon: il manquait de soleil. L'ail a besoin de soleil direct et d'une terre bien drainée. Malgré cet échec, je n'ai pas dit mon dernier mot! J'en planterai de nouveau, cette fois en façade, là où le soleil abonde. Et vous qui l'avez planté, avez-vous eu une belle récolte?
***
Il y aura du nouveau sur le blogue...
Récemment, j'ai décidé d'écrire une brève autobiographie afin que vous puissiez savoir un peu plus qui je suis. Vous trouverez très bientôt une page qui vous mènera au court texte pour faire ma rencontre...

Commentaires

  1. Ho un beau petit bébé tout neuf qui s'annonce, je suis très contente pour toi et ta famille :-)

    Moi j'adore l'automne, sauf quand il pleut tout le temps comme la semaine dernière. L'automne quand il fait un soleil radieux, le temps est plus frais et les couleurs sont éclatantes. J'adore même si le jardinage tire à sa fin, je dois même dire que mon corps a besoin du repos qui l'attend. Et j'ai quand même hâte de m'emmitoufler dans de gros chandails et des bas de laine.

    Bonne journée!

    RépondreEffacer
  2. Merci Francine!
    Oui, l'automne est bienvenu après l'effervescence de l'été!
    C'est apaisant comme saison et puis ça nous donne un avant-goût de la saison hivernale qui est faite pour imaginer le jardin de l'été prochain... bien emmitouflée dans nos chandails et bas de laine!!!

    RépondreEffacer
  3. Allo ma belle!
    Je ne peux que saluer ce retour au bercail-berceau si merveilleux que tu vis: il est fort bien mérité, soit dit en passant...J'ai aussi très hâte de voir les nouveautés que tu nous prépares!

    L'automne est devenu depuis quelques années, une de mes saisons favorites: la lumière est si douce, quasi-magique à mes yeux. La pluie? Pas grave, on en a besoin. Et on s'équipe de ce qu'il faut pour la vivre au chaud.

    Hier, j'ai fait du troc avec mes collègues au boulot: bulbes d'iris contre plants de framboisiers, de fraises etc. Une bonne façon de se faire rappeler aux autres et vice versa. Sans compter que l'on varie ses acquisitions. Trop cool...ça fait partie de l'abondance de cette saison. Encore une fois, bonne "rentrée" à toi...oups! à vous.

    Ce 3e petit coeur est attendu avec amour

    Bises,

    Lina

    RépondreEffacer
  4. Merci Lina de vivre avec moi ce passage merveilleux...
    Le troc de plantes, c'est génial! Gratuit et surtout, comme tu dis, ça nous permet d'associer des plantes à des personnes généreuses. J'ai d'ailleurs un iris qui devrait fleurir le printemps prochain et qui vient de femme charmante habitant Hochelaga...

    RépondreEffacer
  5. Quelle belle nouvelle, Jasmine! La vie qui bat, que c'est émouvant!

    RépondreEffacer
  6. Rebonjour Jasmine,
    J'ai pris connaissance de tes derniers messages et je suis ravie pour toi! Un 3e, c'est super!
    J'en ai trois aussi, c'est de la vie dans la maison. Bonne chance!

    RépondreEffacer
  7. Merci Douce France! Trois aussi! Eh bien, je crois que je suis tendance alors!
    Oui, nous aimons aussi cette vie trépidante autour de nous créée par les enfants. Si notre amour, notre patience et la vie le veulent, nous voulons en avoir quatre... Si c'est le cas, je crois que je ne m'ennuierai plus jamais!!!!

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !