Ma boîte de semences

Cela fait quatre ans que je cumule les semences dans une grande boîte de carton noir. Un désordre qui jusqu'à tout récemment s'était intensifié. Chercher des graines devenait de moins en moins agréable!

Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps pour les classer. Surtout qu'il m'a suffit de seulement quelques bouts de carton pour diviser les enveloppes. Sept sections où se retrouvent séparés les tomates, les poivrons, les verdures, les fines herbes, les fleurs, les légumes et finalement, les crayons et les étiquettes. Mon système demeure très simple, mais oh! combien plus pratique que le fouillis.



Et vous, comment conservez-vous vos semences? Ça m'intrigue!

Commentaires

  1. Je garde les miennes dans une boîte de plastique au frigo, chaque groupe de sachets séparé par une fiche portant la date du semis à faire (les semis à faire directement dehors sont à côté). Ça fait comme un mini-classeur!

    Mais ma boîte déborde: j'ai besoin de plus grand, surtout qu'elle semblent bien résister au temps, conservées ainsi, mes semences, et que je vais me mettre à conserver les miennes, donc... ma solution sera à adapter!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Salut Vieux Bandit,

      Oui, au frigo c'est très intelligent pour la conservation des semences!
      Avec la date du semis pour chaque groupe... encore plus intelligent!
      Très inspirant. Merci d'avoir partagé!

      Effacer
  2. Je garde certaines de mes semences dans un cartable, qui se referme, dans lequel j'ai des feuilles plastiques qui servaient pour des cartes de hockey. Donc avec chaque feuille, je peux insérer des enveloppes faites maison (à partir d'une feuille 8½x11 transformée en carré). Je peux en insérer 12 par feuilles. C'est pratique lors des échanges de semences.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, je me souviens maintenant d'avoir vu cette technique et ça m'a tout l'air vraiment pratique!
      Un classement qui me tente d'essayer dans un futur proche...
      Merci pour la visite!

      Effacer
  3. C'est certain que s'organiser c'est toujours plus intéressant le temps venu de chercher dedans ;) j'aime bien ta façon rapide et simple.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Nadia,

      Effectivement, on est rarement trop organisé!
      J'ai commencé mes semis intérieurs la semaine passée et c'était plaisant de trouver ce dont j'avais besoin aussi rapidement.
      À bientôt et merci du passage!

      Effacer
  4. J,ai plusieurs pots mason identifiés par date de semis (février+mai, mi-mars, mi-avril, extérieur, etc.) dans lesquels je laisse des sachets de silice que mon chum récupère à son travail (ou que je récupère dans les boîtes à soulier!)et tout ça se retrouve dans le «frigo-à-bière-et-conserves»... Mais ça, ce n'est que depuis l'an passé. Avant, c'était le fouillis total dans plusieurs boîte non-identifiées!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci beaucoup d'avoir partagé votre truc.
      Maintenant je rêve d'avoir un deuxième frigo pour les semences, la bière et les bulbes forcés!
      À bientôt.

      Effacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !