Semez vos concombres, courges d'été et d'hiver dès maintenant!

S'il existe un moment idéal pour semer à l'intérieur concombres, courges d'été et d'hiver, ce serait en ce-moment. En effet, si on habite le sud du Québec (je suis en zone 5a), on peut donner un coup de pouce à ces cucurbitacées en les semant dans des pots pour les transplanter à la fin du mois de mai et au début de juin. Entre le semis intérieur et la plantation, il y aura 3 semaines d'écart. Plus tôt que ça et il y a un risque que le plant s'étiole. 

Il est aussi possible de semer directement en terre, mais mon expérience est moins concluante de ce coté-là. Les limaces de mon jardin repèrent rapidement les tendres pousses et s'en délectent. Hier, je m'extasie sur les concombres qui ont germés. Pendant la nuit, le crime a lieu. Le lendemain, il ne reste plus que des tiges tronquées de leurs deux premières feuilles. Très décevant. 

En semant en godet biodégrable quelques semaines avant, on s'assure d'avoir des plants plus forts et donc moins susceptibles de finir en repas pour limaces.
Ne faites pas comme moi ici il y a 2 ans, semez qu'une graine par pot. C'est plus raisonnable! Photo par Jasmine Kabuya Racine.

Mon truc? Utiliser un rouleau de papier de toilette dont on a replié le fond (faire 3 à 4 entaille au ciseau pour aider). Remplir de terreau humide puis semer une graine par rouleau. Recouvrir d'une petite serre de plastique (j'utilise des contenants de croissant récupérés) ou d'une pellicule de plastique et mettre sur le bord d'une fenêtre ensoleillée. 

Quand le risque de gel au sol n'est plus, qu'il fait bien chaud et qu'on notre plante a été acclimatée aux conditions extérieures, on pourra transplanter. On transplante délicatement notre plant de concombre ou de courge dans un sol profond, bien amendé en compost jeune, à l'abri du vent et au soleil. Pas besoin de défaire le rouleau, il se dégradera dans le sol. Ça tombe bien, parce que ces cucurbitacées n'aiment vraiment pas qu'on s'amuse avec leurs racines!

Un plant de courge d'été (courgette) en façade. Joli, non? Photo par Jasmine Kabuya Racine.

Commentaires

  1. Bonjour . Tout comme vous je suie une passionnée de jardinage.J'habite la Sologne. je vient de m'abonner a votre cite twitter. doux week end

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Thérèse de Sologne! Contente que vous êtes aussi une fervente du jardinage. Que la saison vous soit pleine de douceurs au jardin!

      Effacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Faire pousser des tomates à l'envers...