Une tache goudronneuse capricieuse



Pour ceux et celles qui possèdent des érables sur le terrain, vous avez dû constater que depuis quelques années, la maladie de la tache goudronneuse s'attaque plus ardemment à la parure de ces arbres. Un printemps pluvieux favorise cette maladie qui même si elle enlaidit le feuillage, ne cause pas la mort des érables.

C'est couchée dans un immense tas de feuilles avec ma fille, que j'observais les deux érables du côté ouest de ma cour: l'un deux est un érable à sucre (Acer saccharum) et l'autre un érable de Norvège (Acer platanoïdes). Je fus surprise d'observer que l'érable à sucre n'avait aucune trace de la tache alors que son homologue européen en était couvert.

Je suis allée lire sur le site du Jardin botanique de Montréal, pour découvrir qu'il y avait plusieurs espèces du champignon Rhytisma et que fort probablement, celui qui attaque notre érable de Norvège est R. acerinum, qui lui provient d'Europe tout comme son hôte. Le champignon est donc sélectif et je suis bien contente qu'il boude l'érable à sucre, parce qu'il est vraiment magnifique tout d'or drapé...et sans tache !

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Fleurs d'ail, du jardin à l'assiette