Des cigares aux herbes


La période des récoltes au Québec est un moment exaltant où l'exubérance des produits frais et locaux nous donne envie s'empiffrer de tomates charnues et chaudes de soleil et où l'on trouve naturel de voir en un poivron rouge une beauté écarlate qui ne demande qu'à être croquée au plus coupant.


Cet été, je pourrais dire que nous avons eu accès à un nouveau monde: des récoltes différentes du passé, avec les haricots violets, les poivrons rouges, l'ail et les oignons, nous ont donné la piqûre pour en cultiver en plus grande quantité et en essayer encore des nouvelles espèces l'an prochain. Nous ne nous faisons pas d'illusion quant à l'autonomie réelle de notre garde-manger que l'on pourrait avoir si on cultivait tout notre terrain; nous ne croyons pas parvenir à nourrir cinq bouches qu'avec nos récoltes! Toutefois, il est aussi plaisant de savourer ce qu'on a cultivé chèrement que de faire une grimace à la laitue romaine à 79 sous et à la poignée de bette à cardes à 3 dollars à l'épicerie parce que nous on en a déjà qui pousse chez nous!

Malgré tout, je rêve du jour où je pourrais faire des tonnes de conserves (avec aisance comme Manon entourée de sa marmaille) et ce, à partir de nos propres cultures. Quand j'y pense, je l'ai déjà fait l'an passé avec un ketchup aux tomates vertes (allez voir la recette ici, c'est l'un des meilleurs ketchups que j'ai goûté et qui permet de réchapper des fruits verts qui ne viendront pas à maturité à la fin de l'été). Pour l'instant, nous mettons nos récoltes surtout dans notre bouche ou je les congèle parce que... c'est simple!

D'ailleurs, voici une façon de conserver vos fines herbes que j'ai trouvé sur le net récemment (voir ici) et que j'ai appliquée parce que je trouvais ça ingénieux (et facile pour le parent bien occupé que je suis): le cigare aux herbes!

La technique s'applique bien avec la sauge et le persil.  Après avoir cueilli votre herbe, retirer les tiges. 


Bien rincer les feuilles à l'eau froide et les assécher à fond (pour éviter le brunissement). Ensuite, entasser les feuilles au fond d'un sac de congélation, puis les rouler en un cigare serré de façon à enlever l'air. 

Bien fermer en mettant un élastique à chaque extrémité. Identifier. Congeler. Au besoin, trancher un morceau du cigare pour le potage, la sauce ou le mijoté. Vive l'été capturé ainsi!


Commentaires

  1. Salut Jasmine!

    c'est joli les "cigares aux herbes" du jardin ;)

    Et tes légumes sont tellement jolis, je croquerais dedans drette-là!

    Merci pour le clin d'oeil conserve. Je sais, c'est pas tout le monde qui peut faire des conserves malgré les enfants autour. Moi je pourrais juste pas me passer de mes conserves ;)

    RépondreEffacer
  2. Hey! Merci Jasmine pour la minute pratique, rapide et savoureuse de conservation de nos précieuses fines herbes. Difficile de faire plus simple, je crois. Je vais m'y mettre en fin de semaine prochaine, c'est promis...

    Ton poivron parle quasiment, tant il est beau! Belles photos, plaisir des yeux.

    À bientôt!

    RépondreEffacer
  3. Bonjour Jasmine!

    J'aime bien l'idée du cigare.
    Je vais l'essayer aussi.

    RépondreEffacer
  4. @Manon: Franchement, je t'admire! Mais je comprends que ta passion et ton attachement à tes conserves: ton labeur doit être bien récompensé quand tu vois ton monde savourer ce que tu as conservé!
    Je crois que je vais attendre que mon dernier soit plus vieux pour m'y mettre sérieusement et je prendrai exemple sur ton expérience!

    @Lina: Je savais que tu allais adorer l'idée du cigare aux herbes! Tu me reparleras de ce que tu as choisi de conserver!

    @Douce France: Bonjour France! Contente que l'idée t'inspire aussi!

    RépondreEffacer
  5. Très bonne idée pour la conservation de nos fines herbes, et tellement rapide, c'est ce qu'il me faut, pas compliqué.

    Merci Jasmine!

    RépondreEffacer
  6. je découvre ce blog par hasard et j'aime beaucoup cette idée du cigare pour conserver les herbes fines merci pour l'astuce :)

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !