Mai tu es là!

Narcisses 'Ice Follies'
J'aime mai. C'est un mois fantastique. Chez moi ça sent le bois-joli, la terre battue par la pluie et le compost jeune; ça goûte la pousse piquante de la ciboulette, la fraîche feuille frisée du persil et la roquette pimpante. C'est la fête de mon aînée en même temps que s'éclatent les fines étoiles du lilas massées en thyrse . C'est le retour des bottes de caoutchouc qu'on enfile prestement pour faire le tour du jardin ou pour refaire une belle bordure à la plate-bande avec la demi-lune. Les enfants sortent à tout moment pour aller s'épivarder dans le parc à côté ou rouler en bicyle dans la rue. Je les appelle à l'heure du souper (il me faudrait une clochette, tiens) alors qu'ils joueraient encore. J'aime tellement mai.
Les tiges de l'ail.
Totuefois, mai demeure un mois bien occupé à travers la routine, les diverses activités de bénévolat, les conférences et les ateliers. Pis quand la grippe fait le tour de presque tous les membres de la famille, ouf! ça peut être difficile. Heureusement, c'est derrière nous depuis quelques jours et je peux enfin redevenir la petite abeille que j'étais.

Mes pots de géotextiles sont nettoyés des vieilles racines de l'an passé. Il ne reste plus qu'à enlever 20 à 30% de leur contenu et à le remplacer par du compost mélangé à de la perlite. Je finirai en saupoudrant du fumier de poule déshydraté. Après, hop les semis de verdures puis les tomates, les cerises de terre, le basilic, la verveine, etc.
Ces tulipes ne fleurissaient plus depuis plusieurs années (j'en avais même parlé ici!). Dorénavant, elles multiplient les fleurs rouge feu à chaque printemps. Elles sont bien gentilles de revenir à la vie.

Bois joli ou Daphne mezereum

Sous l'épinette côté ouest, c'est le daphné et les pulmonaires qui se donnent en spectacle dans de délicats coloris de roses et de bleus.
Comme je mentionnais, je donne du temps aux Incroyables comestibles du Suroît et ce printemps, nous avons un gros projet citoyen de plantation d'arbres fruitiers et à noix le long de ce sentier qui mène au Centre sportif et culturel de St-Timothée à la 9e avenue ou l'inverse (voir cet article et celui-là). Nous avons obtenu une superbe subvention de 3000$ d'Arbres Canada qui s'ajoute à l'aide  matérielle et logistique offerte par notre ville. La plantation est prévue le samedi 28 mai de 9h à12h (je vous réinvite bientôt) et d'ici là, beaucoup de démarches pour mener le projet à terme. Alors, mai tu seras animé!
Régis Pelletier qui assemble les pots de géotextile découpés par les participantes.
Je termine en parlant d'un grand homme, dont le travail n'est pas du bénévolat mais presque... Il s'agit de Régis Pelletier, le rembourreur écologique derrière la marque québécoise LUWISS. C'est aussi un ami de la famille, un grand coeur sur deux pattes. Samedi dernier, j'étais à son activité de confection de sacs de géotextile et j'offrais des conseils horticoles aux personnes sur place. Ce fut enfin l'occasion de voir son sympatique atelier qui d'ailleurs, ouvrira ses portes lors de la Virée des ateliers. Cet événement est une occasion unique de rencontrer un artisan en meubles écologiques et de voir les prouesses qu'il fait en rajeunissant des chaises ou des fauteuils. Venez lui soumettre votre projet!

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !