Aux arbres citoyens!

Micocoulier occidental (Celtis occidentalis), désigné arbre emblématique de Salaberry-de-Valleyfield
Récemment adoptée par la ville de Salaberry-de-Valleyfield, la politique de l'arbre était très attendue des citoyens et organisations qui militent pour la protection et l'implantation des arbres en milieu urbain.
Image aérienne de la ville. Crédit: Ville de Salaberry-de-Valleyfield.
Bien présents sur notre territoire, mais moins qu'à Montréal (!), les arbres ont grandement besoin d'être protégés et valorisés. Cela fait partie des ambitions de la politique. Elle vise aussi à soutenir la planification et un entretien de qualité. D'ailleurs, sur ce dernier point, par le passé beaucoup trop d'arbres ont été mal élagués. Parfois sans grandes conséquences néfastes, une mauvaise taille peut amputer les arbres d'une trop grande partie de leur ramure, les blesser voir les rendre fragiles aux maladies et ravageurs.

Quel est votre essence d'arbre favorite? Avez-vous un ou plusieurs arbres sur votre terrain? Y a-t-il un arbre sur le territoire qui vous impressionne?
Quand on sait que 85% des arbres de la ville sont sur le domaine privé et sachant les nombreux services qu'ils nous rendent, on prend alors conscience que l'arbre urbain est un patrimoine commun qu'ils nous faut absolument protéger et prendre grand soin.

Pas moins de 54 actions ont été déterminées pour concrétiser cette politique. Pour les connaître, on consulte le document Un arbre pour tous! D'ailleurs, si on désire faire sa part dès maintenant en plantant un arbre ce printemps, l'organisme Ambioterra distribue gratuitement des petits arbres dont des chênes, érables et pins, samedi le 20 mai. Pour en savoir davantage, on lit l'article ici.

ARBRE EMBLÉMATIQUE
Afin de témoigner de l'importance de la forêt sur son territoire, le micocoulier occidental (Celtis occidentalis) une espèce peu commune a été sélectionnée comme arbre emblématique. Surnommé par les colons «orme bâtard», cet arbre croît près des plans d'eau sur des sols riches et calcaires. On peut d'ailleurs en observer sur l'île-des-Frères dans le Parc régional des îles de Saint-Timothée, tel que le montre la première photo de cet article. Comme il supporte très bien la pollution, les sols pauvres et peut vivre jusqu'à 150 ans, sa plantation en ville est toute indiquée!

SIGNEZ LE LIVRE VERT
Montrez votre appui aux arbres et à la politique en signant le livre vert. Et surtout, prenez soin des arbres autour de vous!

À visionner, l'émission Autrement Vu (28 avril) sur la politique de l'arbre:

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Faire pousser des tomates à l'envers...