Fais-toi un bar à salades

Printemps frais rime avec verdures heureuses! Ben, en fait non, y'a pas de rime là-dedans, mais les deux font bien la pair. En effet, les verdures adorent la fraîcheur pour croître. Par verdure, je fais références aux moutardes, épinards, laitues variées, arroche, roquette, mâche et compagnie. 

Y'en a vraiment pour tous les goûts : de la tendre laitue verte et douce à la puissante moutarde rouge géante en passant par l'oseille surette. Les laitues ont aussi souvent des noms tordants comme 'Drunken Woman', 'Amish Deer Tongue', 'Pomegranate Crunch' et 'Grosse blonde paresseuse'... Bref, cultiver la verdure est un délice pour le ventre, les yeux et l'esprit!
La feuille bien découpée c'est le mizuna, une moutarde japonaise vraiment délicieuse.
Chaque printemps, j'aime particulièrement semer un «bar à salade». Il serait plus adéquat de dire un bar à laitues ou à mescluns. Il s'agit de semer de façon rapprochée une diversité de verdures dans un contenant au choix (plus on est herbivore, plus le bac sera long). On se procure un mesclun tout fait qui plaît à notre palais ou on se concocte une combinaison sur mesure en sélectionnant nos préférences (je propose un mélange à la fin du billet).
Le mot mesclun vient de l'occitan et signifie «mélange». 
Les pousses prendront entre 25 et 50 jours pour croître à une hauteur parfaite pour la cueillette. Muni d'une paire de ciseau, vous taillerez ce dont vous aurez besoin. Le plus merveilleux? Vous pourrez revenir quelques jours plus tard récolter la repousse et certains mélanges se laissent cueillir jusqu'à 3 fois!
Le concept de mesclun vient de France est consiste à cultiver herbes et verdures ensemble afin de les récolter simultanément. Le mélange traditionnel contient chervis, roquette, endive et laitues en quantités égales. 

Comment faire?
  1. On choisit un jardinière, un bac ou un pot de géotextile d'une profondeur d'au moins 10 cm. On y dépose un terreau de qualité spécialement conçu pour la culture en contenant. Si on récupère du terreau, on y ajoute une bonne portion de compost (pas plus de 30%).
  2. On sème à la volée les graines sur toute la surface du terreau. On sème densément en évitant que les graines s'empilent.
  3. On ajoute 1/2 à 1 cm de terreau par-dessus les graines, puis on presse doucement le dessus du terreau (on plombe dans le jargon).  On arrose délicatement le semis. On place le contenant au soleil (la mi-ombre peut convenir).
  4. Il faut maintenir humide le terreau jusqu'à la levée.
  5. Quand les pousses ont développé de belles feuilles vraies et ont une longueur satisfaisante pour être croquées, on les taille à environ 3 cm de la base. Une repousse suivra dans les prochains jours qu'on pourra récolter à nouveau. 
Pour plus de vigueur, on peut leur donner un petit coup de fouet avec un engrais à base d'algues juste après la récolte et bien avant de les couper à nouveau (vous ne voulez vraiment pas manger un mesclun qui a un arrière-goût de fond de mer...)

Où se procurer des mélanges?
  • W.H Perron offre 5 mélanges. Des mélanges de types européen, méditerranéen, traditionnel et asiatique. Sur leur photo, l'idée d'utiliser un contenant en forme de bol est extra: on transforme le bar en bol à salades!

Simply Salad Alfresco. Photo tirée du site W.H. Perron
  • La ferme coopérative Tournesol offre quant à elle un mélange Combo crucifères de base composé de tatsoi, mizuna, yukina, kale et plus. Miam.
West Coast Seed propose une belle variété de mescluns dont une tornade de kale (Kale Storm) aussi décorative que nutritive.
Kale Storm. Photo tirée du site West Coast Seeds.
Jasmine te propose un mélange!
J'aime bien improviser et profiter de ce que j'ai sous la main. Suite à l'écriture de ce billet, je suis allée semer ceci: mizuna vert+ mâche + mizuna 'Red Frills' + laitues rouges et vertes (de la Société des plantes) + komatsuna + roquette. J'ai mixé en proportions presqu'égales. Reprends ma recette ou use d'invention! 

La moitié des graines, je les ai récoltées de mon jardin! Toi aussi, tu veux récolter tes propres graines? Apprends la démarche ici.

Ce samedi je serai à Saint-Eustache pour ma conférence Je cultive à l'année. Les participants auront la chance de remporter ce magnifique pot de toile Jardisac dans lequel je vois très bien un mesclun pousser justement.


***
Samedi le 13 mai, je serai à Saint-Eustache pour ma conférence Cultiver à l'année qui fait partie de la superbe programmation de leur Journée thématique en environnement Cultivez Futée. Si vous désirez connaître la programmation, c'est par ici!

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !