Série photos Parc Jean-Drapeau, mi-mai

Je pourrais passer ma journée à prendre des photos dans ce parc (mais je ne suis pas payée pour cela!). Tout de même, je réussis à croquer quelques fleurs, quelques vues sublimes. Quoi dire, j'ai le plus beau lieu de travail du monde!

Rhododendron, Jardin du Québec


Fleurs d'Enkianthus campanulatus sur le point de s'épanouir. Le spectacle sera éblouissant. Cet arbuste originaire du Japon est une éricacée qui atteint 3,50 m de haut et de large.

Épimède, Jardin d'Autriche

Exochorda x macrantha, Jardin de l'Ontario. Lumineux.

Fagus sylvatica 'Tricolor', Jardin de l'Ontario. Peu commun au Québec.

Sentier bordé de rhubarbes et de géraniums, Jardin de l'Italie.


Rhododendron au nom inconnu. Peut-être 'Edith Bosley' ou 'Wojnar's Purple'. Magnifique, même sans nom! Jardin d'Autriche.

Rosa hugonis,  à l'une des entrées du Jardin du Québec. Une pure merveille, un de mes rosiers favoris.

Jardin du Québec. En avant-plan, les asperges. Ici a été tournée une des scènes du film I'm not there sur la vie de Bob Dylan.

Dicentra spectabilis 'Alba'. D'une finesse calmante. Jardin du Québec.

Ancolie à fleurs doubles originale dans cette teinte prune, Jardin de l'Alberta


La feuille profondément texturée du Hosta sieboldiana 'Frances Williams'. Jardin de l'Alberta

Fort probablement le Rhododendron 'Mandarin Lights', un cultivar qui supporte les températures froides jusqu'à de moins 37 degrés Celcius et croît donc jusqu'en zone 3b. Quel orange!


Crataegus ou aubépine, Jardin de France

Rhododendrons en fusion de couleurs flamboyantes! Jardin de France, près de la Jamaïque.

Commentaires

  1. Très belles photos qui m'incitent à prendre le temps de regarder avec des yeux de visiteurs les jardins dans lesquels je travaille .
    Vive la pause horticole!

    RépondreEffacer
  2. Elles sont magnifiques les photos et les fleurs. Ma préférée "Alba". Bravo

    RépondreEffacer
  3. @ Suzanne: Salut! L'oeil de la caméra permet de regarder tout autrement les jardins dans lesquels nous travaillons. Tout comme être quatre pattes dans une plate-bande nous permet de voir des choses qu'on n'aurait pas vues debout!
    @InfoSuroît: Merci de cette visite et de ce commentaire! Définitivement, le dicentre blanc est élégant!

    RépondreEffacer

Publier un commentaire

J'adore vous lire!

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Fleurs d'ail, du jardin à l'assiette