J'ai une pensée pour vous

Chacune étant unique et joyeuse, ces pensées m'ont fait sourire tout l'été.

Oh, comme j'ai été loin de mon blogue ces dernières semaines! Pardonnez-moi... Je ne manquais pas de sujets à traiter, seulement de temps pour me poser et vous écrire.

Je suis de retour aux études, dix ans après avoir quitter les bancs universitaires pour la maternité et autres aventures palpitantes. Cela explique en partie mon mutisme. Avec les enfants qui sont tous à l'école primaire, mon conjoint qui vient tout juste d'achever son baccaulauréat en droit, j'avais le goût et le temps de stimuler autrement mes neurones. Je me suis donc inscrite au baccalauréat en sciences par cumul de certificats à la TÉLUQ mettant ainsi à profit mon passé universitaire en environnement et en écologie. Ça fait du bien de renouer avec le milieu académique malgré l'adaptation que ça demande!
Tomate 'Silvery Fir Tree'. Mes remerciements à Manon qui m'a partagé beaucoup de nouvelles variétés à essayer  cet été.

Durant que j'étais plongée dans les mathématiques, j'ai réussi à ne pas trop faire souffrir mon jardin (et ceux des Incroyables comestibles de mon quartier). Bien sûr, j'ai planté mes dernières tomates tardivement. Parlant tomate, voici une petite nouvelle au jardin qui impressionne autrement que par son fruit: 'Silvery Fir Tree'. Remarquez son feuillage élégamment découpé. Elle embellit une potée à coup sûr!


Fin août. Le jardin est généreux dans ses fleurs, ses formes et ses parfums. Les bourdons et les abeilles butinent une panoplie de fleurs: celles de l'hysope, des cosmos qui se sont ressemés seuls ou des haricots d'Espagne 'Sunset' que je fais grimper sur des branches dans des bacs.

Le zucchini ou courgette d'été 'Mutabile', une variété productive recommandée par la Ferme coopérative Tournesol.

Le plant de zucchini en façade est un immense monstre qui nous fournit des fruits délicieux; sa croissance exubérante est sûrement due au fait que le sol est riche grâce à la technique de plate-bande en lasagne de l'automne passé.
Flash le minuscule crapaud! Merci à Audrey et Joël, des voisins et amis qui nous ont offert le petit bassin qui rend si heureux la famille par sa grouillante vie aquatique.

Notre petit étang intégré au début du printemps abrite 4 poissons rouges gourmands qui se cachent sous les jacinthes d'eau ainsi qu'un petit crapaud immigrant surnommé Flash par les enfants. Plus peureux, il y a aussi le gros crapaud Patate, qui va et qui vient de sa cachette à sa vie secrète dans l'ailleurs du terrain. Nous nourrissons de temps à temps les poissons d'insectes nuisibles du jardin comme les chenilles de la piéride, des larves et des limaces: j'adore cette forme récupération!
Ginkgo après le passage de la pluie. Vous savez qu'il fait partie des conifères malgré ses apparences de feuillu?
Les pois de senteur à l'ancienne font le bonheur de mon nez et décore bien ma poche de chemise!

Les pluies régulières dans le sud-ouest ont fait croître beaucoup les ligneux et verdir les pelouses. Personne ne s'est plaint de canicule, plutôt du contraire. Je ne rien à redire, je suis plutôt reconnaissante, tout en sachant qu'ailleurs au Québec, certains ont connu des périodes difficiles avec des sécheresses ou de la grêle-tueuse-de-cultures.

***
Mon homme Louis sur la grêve de Saint-Joseph-de-la-Rive, Charlevoix.

Mon conjoint et moi avons réalisé un petit séjour dans Charlevoix à la mi-août. C'est une destination que nous aimons tous deux énormément, surtout en amoureux. Nous avons logé dans un Bed & Breakfast fantastique. La maison était aussi chaleureuse que son propriétaire David. Le gîte CielTerre a fait de nos vacances un moment magique. Je le recommande chaudement!
De mignonnes cailles habitent un coin de la cour. On a mangé de leurs oeufs cuits dur les deux matins de notre séjour.
Framboisiers bien tuteurés au gîte. J'adore!

Nous avons fait une courte randonnée sur le Mont du Lac des Cygnes dans le Parc des Grands-jardins. Transportés par l'énergie brute des pancakes aux bleuets avalés plutôt au gîte, nous avons fait une ascension au pays des petits fruits. Jamais je n'avais vu autant de bleuets, amélanches, quatre-temps et canneberges dans un même lieu et dans une telle abondance! Un feu de forêt est à l'origine de la dominance des éricacées comme les airelles sur ce territoire (pour en savoir plus, cliquez ici).

Quatre-temps ou Cornus canadensis. Un couvre-sol abondant dans le Parc des Grands-Jardins, Charlevoix.
Bleuets nains ou airelle à feuilles étroite. En latin Vaccinium angustifolium. 
Canneberges ou airelles rouges. Vaccinium sp.  Je ne m'aventure pas pour l'identification précise quoique je pense qu'il s'agit de la canneberge commune (V. oxycoccos) Regarde sur ce site la belle famille de plantes similaires en herbier.

Au sommet, nous avons été accueillis par les bras immenses des nuages (une purée d'pois disait Dorinne, la sympathique guide de service ce jour-là). Oublions la vue spectaculaire sur l'astroblème de Charlevoix. Il fallait plutôt profiter de l'étrange atmosphère enveloppante et mystérieuse du sommet nu drapé de blanc...
Sommet du Mont du Lac des Cygnes.


Redescendus de notre sommet, le soleil est aussitôt sorti...

Le lendemain avant notre départ, voici ce que nous avons vu aux abords de l'Hôtel Le Germain: des inspirations végétales dont une inusité comme j'aime.
Là où l'ossature d'un matelas devient un charmant refuge à graminées.

Olé! Une clôture de perches punchée!

Je termine avec cette photo d'une berge de l'Ile d'Orléans où graminées, salicaires et eupatoires ondoient sous le vent marin. Trouvez-vous qu'il y a une ressemblance avec l'un des aménagements de Piet Oudolf? Ça me fait penser à ce que chante Matthieu Chedid : « Qui de nous deux. Inspire l'autre»
Berge sur l'Île d'Orléans.
Lurie Garden à Chigago par Piet Oudolf. Source : Arkitexture

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

De l'ail, s'il-vous-plaît !

Faire pousser des tomates à l'envers...