Avez-vous la fièvre des semis?

Plusieurs jardiniers sont fébriles au mois de mars.

Ils ont léché, écorné, barbouillé les catalogues de semences en papier ou visité et revisité les sites de semenciers. Ils ont fait des choix difficiles parmi les variétés de poivrons (l'hybride décoratif 'Pretty N Sweet' ou le charnu 'King of the North'?). Pire encore, ils ont dû sélectionner les quelques variétés de tomates qui auront le privilège d'entrer au potager ( à ce sujet, si vous lisez l'anglais je vous suggère la lecture de cet article de Matt Mattus sur son aventure avec les tomates anciennes. La leçon : même les jardiniers aguerris peuvent tomber dans l'panneau).
Lire À la recherche de semences extraordinaires

Franchement, quand on essaye de partir ses propres semis de plantes potagères ou de fleurs à l'intérieur de la maison, on devient habituellement très accro à ce rituel. L'êtes-vous?



Pour ma part, je connais des «fièvres» de semis variables d'une année à l'autre. Présentement, ma fièvre est disons tiède. Pas que je n'aime plus semer! Mais seulement, je me suis calmée depuis deux ans. Je n'ai démarrré que 8 sortes de tomates en mars 2017... En 2016, c'était 13 variétés de tomates. De plus en plus raisonnable, hein?
Lire Créer sa collection de semences
Après plusieurs années à semer à l'intérieur, j'ai appris beaucoup. Et j'apprends encore. Des exemples d'apprentissage? Semer trop de graines amène une abondance de petits plants difficiles à gérer si on n'a pas l'espace pour cela. Semer plus tôt que la date des calendriers de semis n'est pas souhaitable. À moins que vous ayez les installations d'un.e pro tels que des néons ou des étagères en bonne quantité pour accueillir tout ce beau monde en croissance jusqu'à leur sortie extérieur en mai ou en juin!


Dans une entrevue accordée à Lyne Desruisseaux pour Économie & cie, Larry Hodgson et moi (l'horticultrice en moi jubile à voir mon nom dans le même article que ce gourou du jardinage!) offrons quelques conseils pour les débutants qui désirent se lancer dans les semis intérieurs. L'expérience parle dans l'article Semis à l'intérieur : comment éviter les erreurs coûteuses.

basilic

3 astuces de +

Débutant. Baisser la température de la pièce des semis. Si au départ, les petites graines aiment la chaleur pour sortir de leur dodo (en général 25 °C), ce n'est pas le cas par la suite. Pour obtenir des plants trapus et non pas étiolés, une température nocturne de 15 °C est préférable. Bref, après la levée des semences baissez le thermostat la nuit.

Intermédiaire. Vous voulez vous lancer dans une méga production de plantes et aimeriez faire votre propre terreau à semis? Voici une petite recette gagnante pour vous : 50% de compost mûr + 40% de vermiculite + 10 % de sable horticole.

Avancé. Vous voulez essayer le semis de vivaces ou d'annuelles particulières, mais vous ne savez pas la méthode appropriée? Le site Seedaholic.com est une ressource que j'aime beaucoup! Tapez le nom de votre plante dans la barre de recherche et il y a bien des chances que vous trouviez les instructions pour réussir son semis (sowing). Bémol: le site est en anglais alors Google Translator sera un bon allié.
Les semis de vivaces, d'arbres ou d'arbustes, ça peut être une aventure palpitante mais il faut être prêt aux déceptions.

***

Et que sèmera l"horticultrice passionnée, vous vous demandez?

Un peu de tout, des nouveautés comme des favorites.

En voici un aperçu:

  • Stipa pseudoichu : j'ai vraiment un gros faible pour les stipes et leur tête folle pleine de légèreté. Une nouvelle espèce de cette graminée qui me tarde d'essayer chez moi!
  • Pastel des teinturiers (Isatis tinctoria) : Il s'agit d'une plante historique. Elle était utilisée dès l'âge de pierre pour fabriquer une teinture bleu indigo recherchée.
  • L'incontournable basilic de Gênes qui enivre les sens tout l'été. Celui-là, je le sème en bonne quantité habituellement à la mi-avril.

Nicotiana sylvestris ou tabac géant.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Arracher des pissenlits, une guerre enrichissante

Une cabane dans un arbre...pour les grands !

Qu'ont en commun les oeufs, les bananes et le café?

Faire pousser des tomates à l'envers: le bricolage

Les meilleurs catalogues de semences (version papier) à consulter

Où acheter ses semences sur Internet ?

Au coeur de l'été, une boisson rafraîchissante

Gardez vos pissenlits!

Faire pousser des tomates à l'envers...

De l'ail, s'il-vous-plaît !